Watermael-Boitsfort - Contre le plan de logements publics

Le Mouvement Citoyen Boitsfortois (MCB) s’indigne contre la commune de Watermael-Boitdfort et la Région bruxelloise. En cause la décision de construire 240 logements publics et des infrastructures sur les derniers espaces verts du quartier des Archiducs Sud à Watermael-Boitsfort, sans écouter les demandes des citoyens face à ce projet. Pour le MCB, cette initiative ressort de «choix politiques en vue des prochaines élections 2018», peut-on lire sur leur communiqué.

Si le mouvement ne conteste pas le projet, les citoyens ont pesté par manque d’écoute au conseil communal de Watermael-Boitsfort du mardi 16 mai en remettant une pétition qui a récolté plus de 2.100 signatures. Le plan immobilier a été conçu sans tenir compte des impacts sur la qualité de vie des habitants avec notamment le manque de places de parking et la suppression des derniers espaces verts. «Ce plan ne vise que des quotas de logements publics», stipule le Mouvement Citoyen Boitsfortois. En réalité la commune va construire de nouveaux logements sociaux alors que pour le moment, 10% de ceux déjà présents sur la commune, sont insalubres et inoccupés. Le MCB réclame une rénovation des logements sociaux actuels avant la construction de nouveaux. Face à cette pétition, les pouvoirs publics déclinent leurs responsabilités «en se retranchant derrière les lois et qui renvoie les responsabilités sur les autres partenaires», explique le MCB.

Il existe déjà deux recours au Conseil d’État contre le permis d’environnement et d’urbanisme accordés au projet Archiducs Sud qui sont toujours en cours.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Watermael-Boitsfort

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Watermael-Boitsfort