Wasseiges - Une bande d’amis se mobilise pour offrir une Joëlette à Nicolas

Ils ne font pas partie d’une asbl, mais ils sont solidaires. Ils, ce sont des amis, les Fou(s)lées de Nico, une bande de potes qui ne cherche rien d’autres que d’aider leur ami commun, Nicolas Franco, handicapé moteur, à participer à des marches ou des courses à pieds.

Si Nicolas a besoin d’aide c’est parce que ses membres sont atrophiés. «Il a toute sa tête, mais il a du mal à s’exprimer et à bouger ses membres. C’est lui qui a eu l’idée de participer à une course avec Sophie, son ergothérapeute et Vladimir, un ami. L’expérience a été tellement enrichissante que le groupe s’est élargi», exprime plein d’enthousiasme Elisabeth Paquay, institutrice et passionnée de course.

Pour mener à bien ces sorties, ils ont choisi d’utiliser une Joëlette, un moyen de transport doté d’une roue mais qui avance grâce à l’huile de coude des participants. «C’est physique! Deux personnes poussent à l’arrière, deux tirent à l’avant et parfois même deux personnes de plus doivent se mettre de part et d’autre de la Joëlette pour maintenir son équilibre, pour ne pas qu’elle se renverse. Donc on n’est jamais de trop», en rigole la jeune femme, prise d’attachement pour Nicolas.

Jusque-là, ils louaient la Joëlette à Dinant, le commerçant leur ayant fait une faveur d’en louer une, même durant la froide saison.

«Elles sont toutes très vite réservées. Puis niveau budget, ce n’est pas donné. C’est pourquoi on aimerait en acheter une, mais le prix est conséquent c’est la raison pour laquelle on sollicite l’aide des gens. On a déjà organisé un souper qui a assez bien fonctionné. Il nous manque environ 1.000 euros. On va probablement vendre des biscuits. On a ouvert un compte spécial pour récolter les sous. On peut nous joindre par téléphone ou mail pour plus d’infos (voir ci-dessous).»

Pour Participer à ce projet

Ces camarades ont estimé le prix à 4.000 – 4.500 euros. «Il ne faut pas avoir l’esprit de compétition quand on participe à une course de la sorte, c’est uniquement pour le plaisir et le bonheur d’être ensemble. C’est tellement sympathique qu’une fois qu’on y a participé on sait difficilement faire marche arrière.»

En dehors de toute considération amicale, ce groupe de passionnés souhaite faire connaître ce moyen de transport au grand public. «Partout où on passe, on suscite l’intérêt de nombreuses personnes. Ce n’est pas parce qu’on a un handicap qu’on ne peut pas faire du sport et profiter ensemble.»

Les «Fou(s)lées de Nico» participeront au 20km de Bruxelles de 28 mai, l’occasion de découvrir cet engin en pleine action. «C’est avant tout une aventure humaine! La Joëlette est synonyme d’évasion, de liberté, d’ouverture, d’échange et d’appartenance», conclut avec cœur Elisabeth.

Contact: Elisabeth Paquay: 0485/52.19.25 ou elisabethpaquay@hotmail.com

BE25 7320 4297 4182.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Wasseiges

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Wasseiges