Walcourt - Se souvenir de la Première Guerre mondiale

Des milliers d’hommes, de femmes, d’enfants, jeunes et moins jeunes, ont perdu la vie dans des combats atroces en 1914-18, qu’ils soient soldats ou civils, belges ou allemands. Rien qu’en Province de Namur, on comptabilise 1.668 morts.

Dans notre région, partout, des commémorations auront lieu cette année. Autour des cimetières et des monuments, bien sûr, mais aussi des maisons et autres bâtiments ou sites dévastés à l’époque.

Près de chez nous, un riche programme sera proposé, avec, notamment, une nouvelle exposition itinérante sur la thématique de la reconstruction, présentée à partir de mars, notamment à Philippeville, Cerfontaine, Florennes et Walcourt (l’exposition «14-18, le grand brassage des populations», elle, se poursuit).

Pour compléter les expos: des publications et des parcours de balade-visite.

Côté hennuyer, c’est la Sambre qui assure le fil conducteur, avec «Sambre Rouge 14-18», qui rassemble des lieux incontournables, un recueil retraçant le contexte, la déclaration, les combats… et 17 parcours de mémoire. L’un d’eux fait halte au monument «Petit soldat», à Thirimont. Mais aussi à Leval-Chaudeville au Château Jacquet, où a résidé Fernand Jacquet, pilote d’avion cité plusieurs fois à l’Ordre du Jour de l’Armée pour sa bravoure. À la fin du conflit, il avait été engagé dans 126 combats aériens et fait 344 sorties sur divers types d’appareils volants.

Miné par la maladie, il s‘est retiré au «château Jacquet» à Leval-Chaudeville où il s‘est éteint en octobre 1947. Il est inhumé dans le cimetière local.

Commémoration du centenaire de la Grande Guerre – Téléphone? 081/77.54.47 – Courriel? melodie.brassinne@province.namur.be ou sur www.province.namur.be – ou www.sambrerouge14-18.be

CaT - équipe de rédaction

Autres actualités à Walcourt

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Walcourt