Waimes - Robertville sous le sceptre de Yien Yien 1er

C’est donc à une première que les spectateurs, venus nombreux malgré les frimas, ont assisté en découvrant en fin de cortège, la haute stature de «Yein Yein 1er», juché sur un char construit à l’aide exclusive de casiers de bière.

Mais auparavant ce même public s’était déjà bien amusé à la vue du char «Seigneur des Anneaux», et de l’important escadron de l’US Navy de Sourbrodt, escortant fièrement le cuirassé «Pearl Harbous» ainsi qu’au passage de très jeunes nonnettes et de moines trappistes arborant de grandes chopes… rarement vides.

Le monde très coloré de «Bollywood» mis en valeur par la jeunesse de Champagne – Gueuzaine, le groupe «Les Marionnettistes» ainsi qu’une fameuse bande de «Zoulous» venus de Walk, contribuèrent également à la belle réussite de ce carnaval.

Tout ce petit monde était emmené par les flonflons des musiciens des Harmonies de Robertville et Ovifat réunies.

Dès la fin du cortège, acteurs et spectateurs se retrouvèrent à la salle polyvalente à l’occasion d’un «Frühschoppen» des plus festifs. En soirée, un grand bal mit un terme aux festivités carnavalesques de la riante cité du lac.

J.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Waimes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Waimes