Waimes - Bilan des pompiers après le passage d’Éleanor

Des rafales de vent à plus de 100 km/h ont été constatées en France et sur tout le territoire belge à l’occasion du passage d’Eleanor qui a sévi au cours de la nuit du 2 au 3 janvier. Depuis 1993, la Belgique n’avait plus connu pareille tempête.

À Waimes, le corps des pompiers a dû intervenir à 35 reprises. Ces diverses interventions étaient supervisées par le chef de poste, l’officier Dominique Lambert tandis qu’une quinzaine d’hommes, répartis en deux groupes, se partageaient les différentes tâches, sous les directives de l’adjudant Christian Mélotte et du sergent-major René Giet.

Le mercredi de 6h du matin à minuit et durant une bonne partie de la journée du jeudi, ils ont travaillé quasi sans relâche pour mener leur tâche à bien.

Dégagement d’arbres couchés sur la route (25 interventions) et de sapins tombés sur les toits (3), colmatage des dégâts sur toiture (7) ainsi que l’enlèvement de câbles électriques tombés sur la chaussée (5) constituaient l’ensemble des travaux réalisés durant ces deux jours.

Venus avec leur auto échelle, les postes d’incendie de Malmedy et de Stavelot contribuèrent également à la bonne réussite de l’opération.

J.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Waimes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Waimes