Vresse-sur-Semois - Guy et Denise se sont dit «oui»

Ce jeudi, dans la maison communale de Vresse-sur-Semois, il régnait un air de fête. C’est que l’endroit accueillait un événement un peu particulier: le mariage civil de Guy (69 ans) et Denise (65 ans). Les deux tourtereaux sont en couple depuis 14 ans et vivent un amour sans nuages. Une belle histoire comme on peut en rencontrer souvent. Sauf que le couple qu’ils forment est différent. Guy et Denise sont en effet déficients mentaux légers. Ils vivent tous les deux dans un logement supervisé dans le centre d’Alle-sur-Semois (Vresse/Semois). Logement qui fait partie du Centre Léon Henrard, une institution qui accueille 94 résidants adultes souffrant de déficiences intellectuelles.

C’est en septembre dernier que le couple a fait part de son intention de se marier. Les responsables du centre les ont soutenus et les ont aidés dans leurs différentes démarches. Pour pouvoir se marier, Guy et Denise ont en effet dû obtenir une dérogation du juge de paix, du fait notamment que Guy soit sous statut de minorité prolongée. Dérogation qu’ils ont obtenue sans trop de difficultés. Ce qui est chose plutôt rare puisque de tels mariages restent exceptionnels dans notre pays.

C’est avec beaucoup de soin et d’enthousiasme que les deux mariés ont préparé durant plusieurs mois ce grand jour, afin que tout soit parfait. Guy et Denise ont choisi eux-même la date de leur mariage, les invités qu’ils souhaitaient voir participer à la fête,... Ce sont eux aussi qui ont choisi leurs vêtements de cérémonie pour le jour J, une élégante robe bleue pour Denise, un costume chic pour Guy.

Ce jeudi, c’est entouré de leurs amis-des membres du personnel du centre et d’autres résidants- que Guy et Denise ont fait leur entrée dans la maison communale de Vresse. Après les discours de circonstance, la signature des registres de mariage et le bisou traditionnel, les nouveaux mariés-qui ont eu droit à la traditionnelle «pluie» de riz- et leurs invités se sont tous rendus dans un restaurant d’Alle-sur-Semois pour célébrer le bonheur des jeunes mariés autour d’un verre.

«C’était un mariage simple, à leur image», confie Jean-Marc Lomry, directeur du Centre Léon Henrard.

«C’était une belle cérémonie. Mais en même temps, c’était un moment très solennel. Ils ont pris conscience de leur engagement et se sont rendu compte que c’était un moment important.»

Le directeur, que Guy avait choisi pour témoin, évoque un moment «très touchant». «Ils se sont montrés très tendres, attentionnés. Très amoureux tout simplement», conclut-il.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vresse-sur-Semois

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vresse-sur-Semois