Visé - Quand vos trajets en voiture rapportent des sous!

En clair, c’est quoi?

« L’idée est de transposer le modèle Blablacar (une plateforme de covoiturage entre particuliers) au transport de colis, explique Jonas Douin. Nous avons créé une appli qui permet aux automobilistes de voir si, sur le trajet qu’ils doivent emprunter, il y a un colis à livrer sur leur route. Le colis les attend dans une station Total et sera redéposé dans une autre sur leur trajet. En contrepartie, l’automobiliste reçoit des points qu’il pourra échanger contre du carburant. »

L’idée née d’un oubli…

« Alors qu’Antoine est étudiant à l’UCL et qu’il faisait régulièrement les navettes en auto-stop entre les campus de Louvain-la-Neuve et de Woluwe, un jour il lui arrive d’oublier son livre de statistiques d’un côté. C’est là qu’il s’est dit que ce serait sympa si son livre pouvait également faire de l’auto-stop… » Plus tard, lorsqu’Antoine et Jonas se rencontrent sur les bancs de HEC dans le cadre d’un master en entrepreneuriat, la possibilité leur est offerte de créer leur propre projet. L’idée du transport de colis collaboratif refait surface et nos deux étudiants s’associent pour créer Hytchers (autostoppeur).

Ecologie, quand tu nous tiens

Lors des déplacements domicile-travail, l’immense majorité des conducteurs sont seuls dans leur véhicule. C’est aussi cela qui a interpellé nos deux jeunes ingénieurs-entrepreneurs: « Nous sommes clairement écologiques, affirme Jonas Douin. Nous utilisons des trajets déjà existants en les rentablisant. L’idée n’est pas de gonfler un parcours automobile déjà bien encombré. Notre mode de livraison n’émet donc pratiquement pas plus de CO2 que celui qui est déjà émis par rapport au trajet seul. En ce qui concerne le coût de livraison d’un colis, cela dépend de la distance à parcourir. Cela pousse évidemment à acheter local, car un colis qui reste dans une même province n’engendrera 1,50 ou 2€ de frais de livraison au client. » Ce système de livraison limite sérieusement la pollution liée au transport de colis.

Un système win-win

Tout le monde y gagne: la personne qui transporte le colis d’une station Total à une autre car elle y gagne des points carburants et le client qui ne doit pas passer par une société de transport.

« Ne vous y trompez pas, nous ne sommes pas dans un système de faux indépendants comme chez Uber, insiste Jonas Douin. Nous sommes clairement dans une économie collaborative un peu comme BlaBlaCar par rapport au covoiturage. » De plus, à ce jour aucun incident majeur n’est à déplorer et aucun colis n’a été perdu!

Comment puis-je participer?

Il suffit simplement de télécharger l’appli et de s’enregistrer. Vous découvrez en temps réel les opportunités de transport de colis sur votre trajet et vous décidez d’y répondre ou pas. Reste alors à aller enlever le paquet et à le redéposer dans la station-service la plus proche du domicile du destinataire sans que vous ayez à faire un détour. Aujourd’hui, Hytchers est présent en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. « Nous continuons de travailler à la densification de notre maillage et pourquoi pas nous ouvrir bientôt à la France… », termine Jonas heureux du développement de cette appli qui compte déjà plus de 4000 membres.

« De plus, entre le 22 mars et le 5 avril, une boisson chaude est offerte à chaque transport de colis. Petit bonus: bientôt nous vous mettrons en ligne un grand concours qui vous permettra de gagner un mois de carburant gratuit ». A vos smartphones!

Infos: www.hytchers.com + page Facebook Hytchers

Babou - équipe de rédaction

Autres actualités à Visé

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Visé