Villers-devant-Orval - Les portes ouvertes de la brasserie d’Orval

Ils sont nombreux à s’armer de patience chaque année pour espérer décrocher une place pour les journées portes ouvertes de la célèbre brasserie gaumaise. Plus qu’un effet de mode, le succès de l’Orval ne semble pas s’estomper. Il en est de même pour les journées portes ouvertes de la brasserie. Organisées cette année le vendredi 15 et le samedi 16 septembre 2017, les inscriptions se feront le mardi 2 mai prochain. Les places pour les visites ont été limitées à 3.500 tickets. Comme ce fut le cas lors des éditions précédentes, il ne fait nul doute que les places devraient s’écouler en un temps éclair. L’année passée, les 3.500 précieux sésames s’étaient écoulés en une demi-heure à peine.

Les plus désireux devront se tenir prêt dès 8h, heure de la mise en ligne du formulaire d’inscription. Une page Facebook concernant l’événement permet déjà de jauger l’attente et l’envie des amateurs de participer à cette visite d’une heure. En effet, à quelques semaines de l’inscription, 1.600 personnes ont déjà acté qu’ils participeraient aux journées portes ouvertes sur le réseau social. Le plus impressionnant reste les 12.000 personnes intéressées par l’événement.

Un page fan de l’Orval

Olivier Hussenet, créateur de l’événement sur Facebook, gère également une page fan de l’Orval sur ce même réseau social: «Je suis le créateur de la page «amis d’Orval et bières de Gaume». Celle-ci possède plus de 2.500 mentions «j’aime». Je l’ai créée il y a environ deux ans, un peu avant la création de la page officielle de la brasserie», explique le gérant de la page.

Olivier Hussenet ajoute même que l’abbaye connaît bien sa page: «J’ai appris que plusieurs membres de la brasserie connaissaient ma page et qu’ils l’appréciaient car je respecte la politique de communication de l’abbaye. Par exemple, je mentionne toujours que l’Orval est une bière gaumaise et pas ardennaise».

Le grand amateur de la trappiste conclue en évoquant brièvement le parcours de la visite de la brasserie: «un circuit est parfaitement aménagé pour une visite complète. La salle des empaquetages, les cuves, les réserves, etc. rien n’est caché aux visiteurs. Ceux-ci auront d’ailleurs l’occasion d’acheter en fin de circuit, des objets liés à la bière qu’on ne trouve nulle part ailleurs».

LM - équipe de rédaction

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Villers-devant-Orval