Vie locale - 12 nouveaux logements sociaux

Vendredi 21 avril, dans le quartier de la Haute Wegge, à Waremme, les autorités communales et les représentants du Home Waremmien ont inauguré douze nouveaux logements sociaux.

Le parc locatif du Home waremmien, la société de logement public en Hesbaye, s’est étoffé et comporte désormais 12 logements sociaux supplémentaires. Ils sont répartis dans trois bâtiments construits dans le quartier de la Haute Wegge, à Waremme. Ils ont été inaugurés ce vendredi par les autorités communales et les représentants du Home Waremmien. «Avec ces nouveaux appartements, le Home Waremmien dispose de 606 logements locatifs. répartis sur 13 communes en Hesbaye. On le voit, nos projets concernent toutes les communes, bien que Waremme, Hannut, Oreye et Remicourt restent des pôles attractifs, très recherchés par des candidats locataires», explique le bourgmestre de Waremme, Jacques Chabot.

Ces bâtiments se présentent comme trois blocs modernes et comprennent quatre appartements 2 chambres, de 78 m2. Ce qui représente une capacité locative de 48 personnes.

«Il s’agit de nouvelles constructions. Ce ne sont que des duplex de deux chambres parce que c’est ce qui est le plus demandé. Nous voulions répondre à la demande. Ces logements sont peu énergivores. Tous bénéficient d’un grand jardin commun et sont à proximité du potager collectif.»

Un investissement d’1,4 million d’euros

Il s’agit d’un projet de 1.400.000 euros dont 65% subsidiés par la région Wallonne. Dès à présent, tous ces nouveaux logements ont déjà été loués à une quarantaine de personnes.

D’autres projets sont également en cours dans les autres communes hesbignonnes, à savoir la construction de 8 logements à Oreye, de 16 appartements à Lincent et très prochainement la construction de 12 logements à Donceel.

«En parallèle à ces nouveaux projets, il est important aussi de rénover les bâtiments existants. C’est pourquoi les ventilations, canalisations et isolations de 50 maisons à Oreye seront prochainement remises à neuf. De même que les 51 appartements situés Allées des Hortensias dans le quartier de la Champanette à Waremme», poursuit ambitieusement le bourgmestre.

Actuellement, le Home Waremmien mène une étude d’incidence sur un terrain de 6 hectares à Hannut afin que la commune puisse développer dans un premier temps, des logements de transit avant d’envisager la construction d’autres types de logements. «Le Home Waremmien est une société qui souhaite se tourner vers l’avenir!», conclut Jacques Chabot.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale