Vie locale - Un repas pour 60 sans déchet!

Ce groupement est soutenu par la commune d’Oupeye. Il est né au lendemain de l’arrivée des conteneurs à puce. «Notre premier travail a été de conscientiser les habitants des sept villages de l’entité d’Oupeye que tout jeter à la poubelle comme par le passé allait leur coûter cher, explique Geoffrey Godin. À la fin des années 90, Oupeye était la première commune en région liégeoise à entrer dans le principe du pollueur / payeur. Si vous engendrez beaucoup de déchets, la note sera salée. Ce travail, nous le continuons lors de différentes manifestations.»

Comment éviter les déchets?

Lors de vos courses, il n’est pas facile d’éviter les déchets. Des étales bios, des producteurs locaux ou des magasins à la ferme sont des solutions, comme l’affirme Geoffrey Godin. «Ce n’est pas encore rentré dans les mœurs d’aller chez le boulanger avec son sac en toile ou son sachet à pain réutilisable, de passer au rayon poisson d’une grande surface avec son récipient en plastique, de revenir de chez le fromager du coin de la rue avec sa maquée dans un bocal en verre, etc. Mais les mentalités évoluent. On en revient au début du siècle dernier, où nos arrières grands-parents allaient faire leurs courses avec leur cabas. Le légumier y mettait la botte de carottes et la salade directement en vrac dans le panier.»

Zéro déchet?

Vendredi dernier, ce groupement avait lancé le pari d’organiser un buffet zéro déchet. Une soixante de personnes avait répondu présent à l’invitation. Et au final, les déchets se sont résumés à 3-4 sacs plastiques. Pas plus. «Pour ne rien cacher aux convives, nous avons exposé nos déchets sur une table, termine Geoffrey Godin. Des épluchures termineront dans le compost; d’autres déchets pourront être recyclés comme le carton à œufs, les trois boîtes de conserve… Les bocaux pourront aussi être réutilisés pour contenir de la farine, du sucre, du sel. Notre seul bémol dans notre recherche du zéro déchet a été de devoir acheter des ingrédients n’existant que conditionnés dans des sachets en plastique.»

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale