Vie locale - Plus de 350 km balisés pour marcher en Wapi

Avec la nouvelle carte, on organise son itinéraire selon ses envies, son courage et sa curiosité… «On a repris le look adopté de l’autre côté de la frontière linguistique, en Flandre, dans un souci de cohérence», assure Valérie Grandjean, chargée du projet.

Actuellement 350 kilomètres de chemins sont balisés, essentiellement dans le Pays des Collines: «Il fallait des lieux qui se prêtent à la marche. Référencer des kilomètres de routes macadamisées n’aurait pas beaucoup d’intérêt», ajoute la responsable. Une centaine de kilomètres traversent des sentiers de promenade, le reste emmène le randonneur à travers la forêt, les jacinthes des bois en fleurs pour le moment, sans oublier les six circuits d’interprétation qui parcourent le Pays des Collines.

Et libre au visiteur de suivre un itinéraire imposé (de la bière ou de la gourmandise, selon le thème du tourisme en 2017) ou d’organiser le sien. «C’est l’avantage des points-nœuds,! Une liberté totale mais qui s’appuie sur les balises», précise la responsable.

Sur chaque poteau en bois qui sert de référence au marcheur, un numéro qui lui permet de se situer par rapport à un circuit, mais aussi un numéro d’urgence en cas de problème. Et pour maintenir le tout en état, à travers les six communes participantes (Mont-de-l’Enclus, Celles, Ath, Pecq, Frasnes, Flobecq et Ellezelles), des «soigneurs» ou «médecins» des routes veilleront au grain. «Pour garantir l’efficacité des balises et résoudre les dégradations éventuelles», avoue Valérie Grandjean. «La région est riche en associations de marcheurs, nous en avons profité». Reste plus qu’à vous y mettre. Alors, à vos marches…

www.wapinature.be

NE - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale