Vie locale - Les brebis de retour sur la colline du Deister

Voilà quelques années maintenant que la commune et le DNF (Département Nature et Forêt) travaillent à la conversion du site en une réserve domaniale de 7 hectares. Une flore et une faune très spécifiques prospéraient autrefois sur les versants escarpés de la vallée, où les bergers faisaient paître leurs troupeaux jusqu’au début du 20ème siècle. Mais l’abandon progressif des anciennes pratiques pastorales à livré la lande à la merci des buissons et des arbres. Afin de permettre à la flore initiale de reprendre ses droits, le versant sud a été dénudé en 2015 et des troupeaux y ont été réintroduits en mai 2016.

« Une petite quarantaine de brebis on été amenées sur la colline l’an dernier, mais leur nombre à presque doublé suite à la naissance des agneaux, explique Josette Fauconnier, éco-conseillère à La Roche. Les brebis ont mis bas dans les taillis qui se trouvent sur le dessus de la zone, garantissant aux animaux la tranquillité et l’ombre quand il fait trop chaud. »

Vignes et jardins partagés

Les pâturages ont repris ce mois-ci sous la conduite d’un berger spécialisé en éco-pâturage, sur une superficie de 3,8 hectares. En contrebas, d’anciennes terrasses de murs de pierres sèches ont été réaménagées pour accueillir des jardins partagés. « Le projet grandit en fonction des volontaires, poursuit Josette Fauconnier. Nous avons commencé avec 4 personnes l’an dernier. Nous sommes désormais une dizaine de citoyens rochois. Cette année, nous allons d’ailleurs travailler avec une seconde terrasse. »

La culture des potagers est soumise à certaines conditions, que les volontaires s’engagent à respecter en signant une charte : recourir aux techniques bio, travailler les cultures les moins gourmandes en eau, et privilégier les variétés les plus locales possibles. Les terrasses ne seront pas toutes transformées en potager pour autant. « Certaines resteront en l’état pour préserver leur richesse botanique. Mais on envisage également la remise en culture du genévrier, des vignes et des aires de repos. » Le projet se poursuivra avec l’aménagement d’un sentier didactique.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale