Vie locale - Les clubs oublient leurs subsides: le compte en boni

«La santé financière de la commune d’Olne est bonne et reste stable, conclut Cédric Halin (RAB), l’échevin des Finances après son exposé sur le compte communal 2016. Les prévisions ont été généralement conformes aux réalisations.» Pas de gros écarts donc entre ce qui était budgété et ce qui a été dépensé et encaissé par la commune.

Excepté concernant les dépenses de transferts où l’échevin note que l’enveloppe de subsides prévue pour les clubs et associations n’a pas été vidée car ces derniers ne se sont pas tous manifestés! Pour le conseiller Marc Baguette (RAB), l’administration pourrait faire des démarches auprès des clubs pour leur rappeler de rendre leur dossier à temps. Il rappelle la richesse que sont les clubs et associations pour Olne et qu’il serait donc dommage de les priver d’une aide dont ils ont pourtant besoin. Dans l’opposition, Sandrine Donneau (Olne Demain) approuve.

Pas de solution miracle cependant, la loi exige une procédure stricte pour la demande et la justification de l’emploi des subsides. Pas de demande en bonne et due forme, pas d’argent. Mais les agents communaux peuvent évidemment donner un coup de main, à la demande.

À l’extraordinaire, d’importantes dépenses n’ont pas été réalisées, justifiant un boni de 448.619,29euros au résultat de l’exercice propre de ce compte 2016. «La liaison douce entre Olne et Saint-Hadelin a été reportée car elle doit être avalisée par la Région wallonne», explique Cédric Halin.

Pour l’unique conseiller PS, Patrick Mullens, garder autant en caisse, c’est trop. «Être à l’équilibre, c’est déjà parfait, avoir un peu, c’est encore mieux, mais autant d’argent de côté, c’est déplacé!», juge-t-il. Ce n’est pas de notre faute, mais de celle du pouvoir subsidiant qui traîne, rétorque la majorité qui rappelle que la commune ne thésaurise mais utilise ce boni du compte qu’elle réinjecte dans le budget 2017 via la 1re modification budgétaire approuvée dans la foulée. Elle concernait des ajustements de salaire pour le personnel et des dépenses diverses pour 58.500euros.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale