Vie locale - Il va collaborer avec l’acteur US Gary Sinise

C’est en juin 2014 que Johnny Sirlande a commencé à s’intéresser à la discipline DAO (Dessin Assisté par Ordinateur). Déjà passionné par l’histoire de la seconde guerre mondiale, le Theutois colorise des photos de soldats (principalement américains) par pur plaisir et ses talents sont rapidement repérés.

Il collabore depuis quelques mois maintenant avec Helen Patton, petite-fille du général américain bien connu, et son travail va prendre une autre dimension avec une future collaboration de tout premier ordre. En effet, Johnny Sirlande a été contacté par la «Gary Sinise Foundation», fondée par l’acteur du même nom qui est notamment connu pour ses rôles dans Forrest Gump ou Les Experts Manhattan. «J’ai été surpris d’avoir été contacté par ce grand monsieur», explique Johnny Sirlande. «C’est une personne qui a l’Amérique dans le sang et qui est très abordable. Nous nous sommes contactés plusieurs fois via les réseaux sociaux. Il vient en aide à des soldats blessés, des pompiers et des policiers. Gary est une personne simple et très impliquée dans sa fondation. Nous devons encore définir les contours de notre collaboration mais travailler avec lui est un bel aboutissement pour moi. Je suis pourtant une personne de l’ombre qui n’aime pas se mettre en avant mais quand on est contacté par une personne comme lui, c’est une énorme fierté

Si nous avons tenté d’en savoir plus sur le futur projet entre Johnny Sirlande et l’acteur américain de 62 ans, le Theutois préfère ne pas trop en dire. «Je suis tenu par un secret de confidentialité car tout n’est pas encore défini. Mon but est d’essayer de le faire venir en Europe prochainement afin de lui faire visiter des mémoriaux, cimetières… (on s’orienterait vers le Luxembourg, la France et la Belgique, NDLR).On devait avoir une rencontre dernièrement sur cette thématique mais elle a été reportée pour diverses raisons

Gary Sinise n’est plus venu en Europe depuis 2007 (il a déjà été aperçu du côté de Bastogne) et le rêve de Johnny Sirlande serait qu’il vienne visiter les Ardennes en période de commémoration et quand elles sont enneigées. «On doit prévoir une rencontre prochainement afin de voir comment on va pouvoir collaborer», indique le colorisateur theutois qui se réjouit déjà de pouvoir travailler avec lui. «Gary est quelqu’un qui sait d’où il vient et qui a le cœur sur la main. Il a, par exemple, après les attentats du 11 septembre mis la main à la poche suite aux nombreux véhicules de pompiers détruits. Il a payé sur fonds propres un tout nouveau bataillon à un poste de pompiers. Il joue aussi dans un groupe de musique, ce qui lui permet de lever des fonds pour son association. Je suis impatient de le rencontrer en face-à-face

Et il se pourrait bien que d’autres personnes de renom décident de travailler avec Johnny Sirlande dans un futur proche. «Mais je ne peux encore rien dévoiler», sourit le Theutois. Affaire à suivre!

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale