Vie locale - L’écluse d’Ivoz reprend du service fin de l’été

Une expertise judiciaire est en cours pour déterminer les responsabilités de l’avarie survenue il y a presqu’un an.

Inaugurée en septembre 2015, l’écluse grand gabarit d’Ivoz-Ramet, qui permet le passage de navires de 9.000 tonnes, avait dû être mise hors-service dès le 19 mai 2016 à la suite d’une avarie survenue au niveau de la porte busquée aval de l’écluse.

Un affaissement était survenu lors d’un mouvement de fermeture de ces deux ventaux de 130 tonnes chacun.

Depuis, les différentes parties se rejettent la balle concernant la responsabilité des dégâts. Une expertise judiciaire a dès lors été sollicitée afin de savoir qui de la SOFICO, le SPW, l’entrepreneur génie civil, le bureau d’études, tous deux composés de plusieurs entreprises ou l’un des deux sous-traitants, est responsable du problème.

Afin de permettre à nouveau le passage par cette écluse de 225 m de long sur 25 m de large, l’écluse a été vidée pour faciliter l’expertise mais aussi démonter le ventail problématique afin de remettre en conformité les pièces au sein même des ateliers du sous-traitant.

La remise en exploitation de l’écluse, qui a coûté 80 millions d’euros et nécessité quatre ans de travail, est donc attendue pour septembre au plus tôt. Le trafic s’effectue depuis mai 2016 via l’écluse de 2.000 tonnes.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale