Vie locale - Les chiffres de l’enseignement spécialisé

L’enseignement secondaire spécialisé se répartit en sept types d’enseignement. Le type 1 (retard mental léger) est fréquenté par 51% des élèves fréquentant l’enseignement secondaire spécialisé. Outre les élèves déjà présents en primaire, le type 1 accueille un nombre important d’élèves d’autres types et notamment du type 8 (troubles de l’apprentissage) mais aussi de l’enseignement ordinaire. Le type 2 (retard mental modéré ou sévère) regroupe 20% des élèves tandis que le type 3 (troubles du comportement et/ou de la personnalité) compte 18% des élèves de l’enseignement secondaire spécialisé. Ce type connaît une croissance notable entre le primaire et le secondaire. Seule la forme 4 (enseignement secondaire général, technique, artistique et professionnel de transition ou de qualification) permettra de délivrer des certificats et diplômes équivalant à ceux délivrés dans l’enseignement secondaire ordinaire. Elle scolarise 5% de la population de l’enseignement secondaire spécialisé. L’intégration définie dans le décret du 3 mars 2004 organisant l’enseignement spécialisé permet à des élèves à besoins spécifiques de suivre des cours dans des classes d’enseignement ordinaire tout en étant accompagnés par du personnel de l’enseignement spécialisé. Cette intégration est accessible aux élèves de 7 types de l’enseignement spécialisé et peut être réalisée par tous les établissements scolaires. Ce projet d’intégration implique les centres psychomédicosociaux, les directions d’établissements des enseignements ordinaires et spécialisés concernés ainsi que les parents et les élèves.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale