Vie locale - Le cimetière dégradé

Il semblerait que le cimetière de Juslenville, sur la commune de Theux, ait été la cible de vandales. C’est en tout cas ce dont est persuadée

Angélique Lignon, qui s’est rendue ce dimanche sur la tombe de son parrain qui y repose. «Sur sa tombe, on a arraché sa photo», explique la Theutoise qui a exprimé sa colère sur les réseaux sociaux. «J’étais outrée. On a aussi cassé des pots de fleurs, des anges, etc. En faisant seulement deux allées, j’ai bien trouvé une vingtaine de tombes abîmées», raconte angélique Lignon.

«Je n’ai jamais vu ça»

Ce lundi, elle en a informé la police. La fabrique d’église de Juslenville et l’unité pastorale de Theux n’avaient pas encore eu l’occasion de se rendre compte des dégâts. Beaucoup d’ornements ont cependant été brisés. Des anges, des fleurs, des photos des défunts accrochés aux tombes… Autant d’objets que nous avons constatés effectivement brisés sur place.

Le cimetière n’est pas coutumier de ce genre de méfait, «ça fait 20 ans que je viens dans ce cimetière et je n’avais jamais vu ça», assure Angélique Lignon. Pierre Cornet, le président de la fabrique d’église de Juslenville, non plus.

Il y a une semaine, de petites postures apposées sur une tombe ont également disparu. Les vols dans les cimetières étant devenus malheureusement communs, la commune avait déjà publié un avertissement concernant les vols de métaux qui pouvaient s’y produire.

Ne reste plus qu’à espérer pouvoir remettre en état les objets cassés.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale