Vie locale - Du Wifi gratuit pour tous les spectateurs

Parmi les investissements faits au circuit de Spa-Francorchamps, le numérique tient une place de choix. 2,739 millions d’euros ont été investis cet hiver dont 1,213 million pour connecter le circuit et opérer un vrai passage à l’ère numérique. «Durant la trêve hivernale, de nombreux investissements ont été réalisés. Pour les travaux qui relèvent de l’entretien «classique», bien entendu, mais le circuit a également initié ceux liés à sa nouvelle stratégie digitale. Ils n’en sont qu’à leur début et se poursuivront dans les mois à venir», indique la directrice générale.

Pour le Grand Prix 2017, le circuit prévoit une nouveauté qui plaira sans aucun doute aux spectateurs: le Wifi gratuit tout autour du circuit. «On sera précurseur en la matière par rapport aux autres circuits européens. C’est important de s’adapter dès maintenant à ces technologies. Beaucoup de nos clients sont étrangers. Ils sont en roaming et ne peuvent pas se connecter aux applications de manière permanente», explique Nathalie Maillet qui a également d’autres projets en tête auxquels pourra servir le Wifi, notamment via une application qui devrait être disponible d’ici 2018. «Nous proposerons de voyager d’un virage à l’autre sans bouger, il y aura peut-être des tribunes connectées également. J’y reviendrai plus en détail quand on aura fait la sélection de tous les ingrédients qu’on veut dans cette application et pourquoi

Dix panneaux LED vont également être disposés sur le site pour améliorer l’expérience des spectateurs mais également des teams et des organisateurs. De nouveaux écrans, installés dans la salle de presse et dans les loges, permettront, à terme, une gestion personnalisée de ceux-ci. Par exemple, si un groupe dans les loges souhaite suivre un compétiteur sur le circuit, la définition des caméras et le nouveau système d’exploitation de celles-ci permettront de le faire tout au long de la course.

Pour permettre une gestion logistique centralisée des salles du circuit, un système d’ouverture des portes électronique, via des cartes magnétiques, a été mis en place dans le bâtiment central. Il devrait s’étendre prochainement à toute l’infrastructure du circuit. «Ce n’est pas que pour la sécurité mais aussi pour une question de gestion», explique Nathalie Maillet. «Le but est de restreindre l’accès au public dans certaines zones. Ça correspond aussi à une amélioration de la façon dont on va gérer le site dans le futur. Les cartes seront remplacées par nos téléphones et des accès personnalisés. Ça nous permettra de mieux contrôler et gérer certains endroits, d’en connaître le taux de fréquentation, etc.» Le circuit de Spa-Francorchamps 2.0 c’est pour bientôt.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale