Vie locale - Quel chignon pour mon mariage?

Votre coiffure est un élément important de votre beauté, le jour J. Oui, bien sûr, on verra votre robe avant tout mais on repérera aussi votre maquillage (de préférence discret) et votre coiffure. Votre mariage est un jour unique et, à ce titre, il vous faut une coiffure unique. Pas question de la banale queue de cheval que vous faites tous les jours avant d’aller travailler ou de lisser simplement votre chevelure. Non, ici, on vous parle de sortir le grand jeu.

Comme pour le maquillage, le mieux, c’est de confier ses cheveux à un professionnel qui choisira, avec vous, une coiffure qui sera en harmonie avec votre visage, votre robe et vos accessoires. Vous pouvez évidemment vous faire plaisir mais n’essayez pas de changer de tête le jour de votre mariage. Ce n’est pas le meilleur moment pour ça… Vous pouvez apporter à votre Figaro une photo ou un échantillon du tissu votre robe. Ce sera plus facile pour adapter la coiffure à la robe.

On accessoirise avec quoi? Les yeux des invités seront tournés vers votre robe mais aussi sur le haut de votre tête. C’est donc l’occasion de dégainer toute une série d’accessoires qui mettent en valeur votre coiffure: fleurs, perles, strass, rubans, peignes… Vous pouvez, par exemple, prendre quelques fleurs comme celles qui seront dans votre bouquet de mariée et le coiffeur les piquera dans le chignon.

Au niveau de la coiffure, si vous avez les cheveux longs, le chignon reste en effet un must. Indémodable, classique ou excentrique, il met en valeur la nuque et le visage.

Le bun

Le grand classique, c’est le chignon «bun». Pour ça, il faut un bun, un élastique, quelques épingles à chignon, une brosse à cheveux et une bombe de laque. Choisissez un bun de la couleur de vos cheveux (afin qu’il se fonde dans la masse) et, surtout, un modèle pas trop gros. On commence par faire une queue de cheval plus ou moins haute selon le rendu que l’on souhaite. On glisse la queue de cheval à l’intérieur du bun et on met le bun là où il y a l’élastique. Ensuite, on répartit uniformément les cheveux sur le bun et on les brosse pour qu’ils recouvrent bien le bun. Pour terminer, on sépare la chevelure de devant en deux parties, en mettant les longueurs sur le bun. Il reste à enrouler les cheveux autour du bun et à fixer le tout avec des épingles avant d’asperger de laque.

Autre jolie option, la tresse qui se termine en chignon. Un travail à faire effectuer par son Figaro préféré. N’oubliez pas de passer faire un test quelques semaines avant le mariage.

Tout le monde n’a évidemment pas des cheveux longs susceptibles d’êtres montés en chignon. Si vos cheveux sont courts, veillez en tout cas à ce que tout tienne en place (notamment en cas de grands vents ou de pluie). Ce serait dommage d’avoir des cheveux qui dépassent de partout sur les photos officielles. Et si vous rêvez d’une chevelure longue, il est possible de mettre, le temps du mariage, quelques extensions qui donneront de la longueur.

E.D. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale