Vie locale - Les coiffures de notre été

L’hiver n’a pas encore tourné les talons que nous, on rêve déjà de notre coupe de cheveux du printemps, celle qui fera revenir un peu de lumière sur nos épaules. Pour les tendances de cette année, on s’inspire des coiffeurs. Une constante? Un vent de folie va souffler sur nos cheveux. A nous la matière froissée, les racines apparentes, les longueurs XXL ou encore les coupes asymétriques.

Chez Camille Albane, la tendance sera audacieuse, pétillante et ultra-féminine. Chaque détail compte. On aimera des coupes dégradées et effilées avec précision mais aussi des couleurs aux reflets subtils.

Géométrique chic

Autre tendance, le géométrique chic. Une coupe féminine qui mise sur les dégradés et le coiffage lissé, par exemple. Sur le front, une mèche qui se mêle aux contours effilés. Le plus? Des reflets patinés sur le haut de la tête révèlent justement les lignes géométriques de la coupe. Dans un autre style, les cheveux sont effilés sur les côtés et le dessus de tête pour créer un effet de volume. Ils sont un peu plus longs à l’avant du visage et sur la nuque. Voici donc un modèle féminin et facile à coiffer, entre la coupe courte et le carré. De quoi apporter de la douceur aux visages carrés ou ronds.

Autre coupe qui a la cote, le carré qui, cette année, se la jouera déstructuré. Il prendra des airs asymétriques avec des longueurs différentes. Au niveau de la couleur, une base plus forte s’accommode très bien d’un blond nordique sur les pointes. On appréciera également un effet déstructuré sur une coupe d’inspiration seventies.

Carré classique

Il y a toujours le carré classique. Simplement effilés sur le dessus de tête, les cheveux ont la longueur idéale pour sublimer toutes les formes de visages. De quoi amener un petite touche chic au look mais aussi de la douceur aux traits. Il y a également la version boule et sexy avec un carré qui dégage la nuque et encadre les contours du visage. Envie de longueur? Le carré long, juste au dessus des épaules avec des cheveux effilés sur les contours du visage.

Une petite tresse peut-être? Cette année, elle se réinvente et se la joue bohème chic en version XXL. Le cheveu tressé est détendu au doigt pour amplifier l’effet décoiffé.

Volume et matière

Si vous avez les cheveux longs, la longueur idéale cette saison, c’est entre les épaules et le milieu des omoplates. Les cheveux sont dégradés sur le dessus de tête pour conserver un maximum de volume. Sur cheveux longs, on verra plutôt des coupes mi-longues qui combinent volume et matière, grâce à la technique du dégradé.

Le brushing est fait de sorte à booster le volume sur les racines tout en mettant le mouvement des cheveux vers l’arrière du visage. Envie de les attacher? Pensez à l’intemporelle queue de cheval. Indémodable et tellement pratique! Elle traverse les années dans se démoder. Impossible de se tromper.

Vous avez les cheveux bouclés? Parfait, ce sera dans la tendance avec les boucles au vent. Les cheveux bouclés sont partout. A vous la cascade ondulée et les cheveux à l’état sauvage. On sèche les cheveux la tête en bas en texturisant mèche par mèche avant de relever la tête d’un coup. Effet «wild» assuré! Les permanentes sont XXL tout comme les cheveux crêpés. La raie? Elle est au milieu et elle équilibre la coiffure.

Autre tendance, le look «sixties babe». On s’y prend comment? On brosse les cheveux avec soin, on booste le volume avec un spray spécifique. Ensuite, on isole les cheveux situés sur le sommet à l’aide de pinces pour facilement créer des boucles puis on réalise des boucles sur les longueurs en utilisant un fer à boucler ou à lisser. On enlève les pinces et on crêpe délicatement les mèches de cheveux à la racine pour gagner du volume. Pour conclure, on fixe les cheveux sur le sommet avec de fines barrettes en réalisant un effet bombé.

Longueurs brushées

Chez Dessange, on joue davantage le côté star en misant sur des coupes qui rendent hommage au 7e art. A vous les coiffures dont les longueurs sont brushées vers l’arrière ou la cascade hollywoodienne avec sa raie au milieu et le brushing ondulé. Comme en mode, c’est le retour d’une époque, les années ’70, ici, et de leur célèbre brushing culte: longueurs dégradées, pointes coiffées vers l’extérieur, balayage californien… Autre option, le plaqué chic, très lissé et du gel modelant posé sur cheveux mouillés. La raie est au milieu tandis que les cheveux sont posés en bas de nuque à l’aide d’un élastique.

Du coté du carré, il se la jouera sauvage avec une version sauvage et féminine accentuée par un séchage aux doigts, pour une coiffe au caractère bien trempé. C’est bien simple, les «beach waves» sont de retour. A nous le look «retour de la plage» avec des cheveux coiffés et texturisés à la main.

Et le chignon dans tout ça? Il reste d’actualité, qu’on se le dise, et est parfait pour une journée au bureau ou à la plage.

Envie d’une coupe courte? Pourquoi pas la coupe courte ébouriffée dont le volume se déporte volontairement sur un côté de la tête pour adoucir le côté rebelle de la coiffure. Le court très lisse sera aussi sublimé, cet été. Courte au niveau de la nuque, cette coupe ultra lissée misera sur l’effet boule et les contours ciselés. La brillance doit être absolue, sachez-le.

Côté couleur, le bleach (décoloration) sera à la mode ainsi que les couleurs un peu pop. Cet été, on verra quelques mèches roses ou même bleues. Les cheveux menthe glacée, violet électrique, bleu navy, sunset corail, bleu Caraïbes et magenta hypnotique se démocratisent, à l’image d’un maquillage audacieux. Même les mannequins sur les podiums les ont adoptés, notamment chez Louis Vuitton, Paco Rabanne ou Courrèges.

Avec une constante, le soin. Parce que de beaux cheveux sont des cheveux sains, on ne zappe jamais l’étape du soin. On nourrit ses cheveux, on les bichonne et on les soigne. Un après-shampooing ou un masque une fois sur deux lavages. Et on termine la coiffure avec un sérum de finition qui met en beauté les pointes.

E.D. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale