Vie locale - La Maison du Tourisme Famenne-Ardenne Ourthe et Lesse

Le mercredi 3 mai, le ministre wallon du Tourisme René Collin était à Marche pour signer l’arrêté de reconnaissance de la Maison du Tourisme Famenne-Ardenne Ourthe et Lesse (MTFAOL) qui s’étend de Beauraing à Durbuy, en passant par Marche et Rochefort.

Sept communes

Avec ses sept communes dont les territoires couvrent plus de 909km² (Marche, Durbuy, Rochefort, Beauraing, Houyet, Nassogne et Hotton), la Maison du Tourisme FAOL s’impose comme l’une des plus étendues de Wallonie. Elle regroupe en son sein quelques-uns des hauts lieux touristiques wallons, comme les grottes de Han-sur-Lesse ou la Vieille Ville de Durbuy. On y retrouve également le parc Adventure Valley à Durbuy, le Labyrinthe de Barvaux, les grottes de Hotton, le site naturel du Fond de Vaulx à Marche, le domaine du fourneau Saint-Michel à Nassogne, le domaine provincial de Chevetogne…

Deux rivières

Comme son nom l’indique, la nouvelle Maison du Tourisme est traversée par l’Ourthe et la Lesse, deux rivières très prisées par les amateurs de kayak. L’entité regroupe 23 attractions reconnues par le Commissariat Général au Tourisme, auxquelles s’ajoutent des centaines de kilomètres de pistes cyclables, des villages de caractère – Weris (Durbuy), Ny (Hotton), et Celles (Houyet) ont été reconnus parmi les «Plus Beaux Villages de Wallonie» – sans oublier de nombreux commerces, établissements horeca, producteurs locaux et événements en tout genre.

Le siège social de l’ASBL sera situé au Syndicat d’Initiative de Durbuy tandis que Marche et Rochefort hériteront du statut d’antennes et que le bureau administratif opérationnel sera localisé à Marche. Les syndicats et offices du tourisme existants serviront de bureaux d’information pour valoriser et diffuser les supports de la nouvelle institution.

Regroupement

La création de la MTFAOL s’inscrit dans le cadre de la réorganisation institutionnelle du tourisme voulue par le gouvernement wallon, et dont l’une des mesures phares est le regroupement des Maisons du Tourisme. «L’objectif est de renforcer l’offre en travaillant sur des territoires plus grands, avec plus d’attractions, une meilleure capacité d’hébergement et une capacité à garder les touristes sur place plus longtemps, souligne le ministre Collin. Il s’agit aussi de rendre les Maisons du Tourisme plus efficaces en optimisant leurs ressources financières, humaines et logistiques.»

N.P. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale