Vie locale - Un généraliste pour 1.459 habitants

Dans l’ordre, ce sont les habitants d’Orp-Jauche, Hélécine, Rebecq et Perwez qui ont le moins de choix au moment de se rendre chez un médecin généraliste.

À La Hulpe, l’équilibre est réellement respecté: 491 habitants par praticiens. «C’est vrai que cela se passe plutôt bien. Normalement, nous avons environ 25 patients par jour. C’est donc raisonnable. Mais il y a aussi de grosses journées avec jusqu’à 35-40 consultations», avoue une doctoresse hulpoise. Du coup, il est encore possible de prendre un rendez-vous à la dernière minute ou d’être ausculté assez rapidement.

Il y a en moyenne 552 habitants de Braine-l’Alleud par médecin, 490 Wavriens, 621 Waterlootois ou encore 492 Nivellois.

De l’autre côté du classement se trouvent des communes aux caractéristiques très différentes. La commune la moins riche en médecin est Orp-Jauche, avec 1.459 habitants par médecin, suivie d’Hélécine (1.129 habitants). Deux communes de l’Est du Brabant wallon. Mais à l’Ouest, le constat est identique. 994 Rebecquois par médecin et 820 Tubiziens. Ces deux communes sont pourtant nettement plus urbaines que les deux précédentes. «Mais les jeunes médecins préfèrent les grandes villes comme Mons et Bruxelles. La moitié des généralistes de Rebecq risquent d’arrêter dans les 5 ans, pour cause de vieillesse. En plus, la population augmente et cela risque de devenir difficile à gérer. Je suis la dernière à m’être installée ici et c’était déjà il y a 10 ans», affirme le docteur Denblinden (36 ans).

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale