Vie locale - Le château de Thozée ouvre ses portes pendant deux week-end

Le château sera exceptionnellement ouvert les 3, 4, 5, 10 et 11 juin de 10h à 17h30.

Pour l’occasion, les visiteurs pourront découvrir ou redécouvrir le lieu qui reprend vie après la quatrième phase de travaux. Une exposition emmènera les visiteurs dans l’univers de Félicien Rops et en particulier dans la vie qu’il mena dans ce château. C’est en se fiançant à Charlotte, fille de Théodore Polet, juge au tribunal de Namur, que Rops fera irruption dans la sage gentilhommière de l’Entre-Sambre-et-Meuse, vers 1852. Il investira les salons et multipliera les escapades dans les champs et bois des environs. Mariés en 1857, Charlotte et Félicien résideront à Namur, puis brièvement à Bruxelles, avec leurs deux enfants Paul et Juliette, nés en 1858 et 1859. Mais Thozée ne tardera pas à devenir leur villégiature privilégiée. Rops s’approprie le lieu. Camille Lemonnier avait noté avec justesse que Thozée s’inscrit « comme une escale entre une arrivée et un départ, entre le rire de son talent d’amuseur satirique et les poussées prochaines de son tragique et luxurieux diabolisme ». Thozée devient pour Rops, la respiration indispensable. Le lieu est également la plaque tournante où se croiseront ses amis namurois : le peintre et photographe Armand Dandoy, les amis du Cercle nautique, les complices des années bruxelloises : Charles de Coster, Victor Hallaux, les peintres Louis Artan et Louis Dubois ainsi que ses relations parisiennes dont l’écrivain Alfred Delvau, l’éditeur Poulet-Malassis, l’écrivain et poète Charles Baudelaire… Thozée est également la première des respirations « agrestes » si nécessaires à l’artiste.Il y trouve un hâvre de paix où se ressourcer.

L’art vivant sera aussi au rendez-vous lors de ces 5 jours d’ouverture exceptionnelle. Outre des visites commentées avec guides spécialisés, le public pourra se laisser emporter par les contes d’Amandine Orban à la découverte de squelettes qui dansent, de femmes, d’un château… ou encore écouter les créations musicales de Cécile Broché (violon) et de son atelier « Bouche à oreille », de Raquel Cypel (flûte) et du duo « Made in Belgium », formation atypique unissant violoncelle et accordéon (Pierre Fontenelle et Cristian Percium).

Des visites « nature » et une conférence – lecture avec l’écrivain et poète Guy Goffette qui a été en résidence au château de Thozée en 2015 compléteront ce programme d’activités.

Les 3, 4, 5, 10 et 11 juin de 10h à 17h30 - Adultes : 5€, -de12 ans et membre du Fonds Félicien Rops : gratuit. Courriel : info@fondsrops.org ou marenard@hotmail.com – Tél : 0497/57 75 28 ou Tél : 0475/75 60 24

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale