Vie locale - Un Berlozien aux WorldSkills à Abu Dhabi

Alexandre Frédérick (23) s’apprête de nouveau à relever une compétition dans le cadre de ses activités. Ce Berlozien participera en effet aux WorldSkills Abu Dhabi, du 15 au 18 octobre. L’événement verra s’affronter 1.300 jeunes issus de 51 métiers.

Actuellement en bac en alternance à Seraing, voilà trois ans que le jeune homme travaille chez Citius Engineering comme apprenti technicien d’atelier. L’an passé, il avait participé aux EuroSkills, compétition similaire restreinte à l’Europe.

«J’avais trois jours pour simuler une installation électrique à une machine: régler les capteurs, m’occuper de la partie moteur et faire toute l’armoire électrique», dit-il. Mais voilà: des imprévus avaient parasité sa participation. «L’ordinateur déconnait», se remémore-t-il. «Ici, ce ne sera pas la même chose: non seulement je sais à quoi m’attendre, mais en plus je viens avec mon ordinateur.»

C’est dans la catégorie «mécatronique» que concourra le Berlozien. Et cette fois-ci, il ne sera pas seul. «Nicolas Andres m’accompagnera. C’est un jeune que je connaissais déjà à l’EuroSkills, et avec qui je parlais souvent», sourit-il.

Le duo s’épaulera selon leurs forces et faiblesses. «Je suis plus doué dans la mise en réseau, l’assemblage et l’automation», précise Alexandre Frédérick.

Le jeune homme ajoute que les enseignements de ces compétitions sont nombreux. «L’EuroSkills m’a appris à améliorer ma technique, à être plus minutieux», observe-t-il. «C’est fort utile au niveau de l’anglais technique. Au travail, je suis parfois amené à faire des missions à l’étranger.»

À ses yeux, une telle compétition équivaut à quatre ou cinq ans d’expérience professionnelle.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale