Vie locale - Chokier: travaux de sécurisation au château

Sophie Themont, la bourgmestre f.f. de Flémalle, explique à propos des travaux lancés au château de Chokier: «Jeudi dernier, au vu des gros dégâts provoqués par l’incendie au château de Chokier, j’ai pris deux arrêtés. Le premier interdit toute présence sur le site et sur la voie conduisant au château. Nous avons vu, en effet, pas mal de personnes s’y rendre dans les jours suivant l’incendie, des curieux qui provoquaient des problèmes sur le chemin où il est pratiquement impossible de se croiser. Le deuxième arrêté a été pris pour lancer des travaux de consolidation en urgence. Ils ont débuté dès ce vendredi.»

C’est au nom de la sécurité que la bourgmestre f.f. a pris cet arrêté: il s’agissait, en effet, d’éviter à tout prix de voir des débris toucher des maisons voisines ou la ligne de chemin de fer en contrebas.

Une grue sur le site

C’est la firme Castagnetti qui a été chargée par la commune des travaux de consolidation, pour un montant de 120.000 euros. La durée prévue des travaux est estimée à trois semaines. Il y a notamment des ardoises à enlever aux toitures qui ont terriblement souffert de l’incendie, les fenêtres doivent aussi être stabilisées.

Depuis le village de Chokier, les habitants peuvent voir la grue installée sur le site.

Une victime hospitalisée

Du côté des deux dames qui occupaient le château lorsque l’incendie s’y est déclaré, l’une a pu rapidement sortir de l’hôpital, mais la seconde, brûlée aux jambes et qui souffre de problèmes respiratoires suite à l’important dégagement de fumée du sinistre, est toujours hospitalisée, mais ses jours ne sont plus en danger.

Dernière précision: si la commune a commandé les travaux actuels, leur montant sera ensuite réclamé aux propriétaires.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale