Vie locale - Vieille-Montagne: la dépollution pour fin 2017

Un vaste projet de réhabilitation existe pour le site de la Vieille-Montagne, cet espace de 24 hectares coincé entre les rues de l’Hôtel communal, Colladios, Ruy et Michel-Body. Un projet qui prévoit notamment du logement, du commerce, des PME et même une école.

Le problème, c’est que le site est pollué: métaux lourds, métalloïdes, huiles minérales, benzène. Une pollution préjudiciable pour la santé humaine, ainsi que pour les eaux souterraines.

C’est pourquoi la SPAQuE (Société Publique d’Aide à la Qualité de l’Environnement), propriétaire du site, a mené des études complètes pour préciser le niveau de pollution du terrain.

800.000 m³ de sols à assainir

Il apparaît ainsi qu’il faudra assainir près de 800.000 m³ pour les sols, 14.000 m³ pour les eaux souterraines, et 7.400 m³ pour les tas hors-sol.

Une étude de faisabilité a ensuite été menée, à l’issue de laquelle il a été décidé, pour les polluants non volatils, d’excaver sur un mètre de profondeur, de stocker (stockage contrôlé) les terres excavées sur site, et de remblayer avec des terres saines; pour les polluants volatils, d’excaver et d’envoyer en centre de traitement agréé.

Cette manière de faire garantira, sur l’ensemble de la zone concernée, la présence d’une couche d’un mètre d’épaisseur, libre de toute contrainte, pour l’aménagement futur. Sous ce premier mètre, les terres ne pourront être remaniées.

Pour les eaux souterraines, il sera interdit de capter l’eau et d’utiliser les eaux souterraines à des fins de consommation au droit du site, par mesure de sécurité.

À la SPAQuE, on finalise actuellement le cahier des charges. La procédure de marché public pourra alors être lancée. À l’issue de celle-ci, le chantier de dépollution devrait démarrer dans le dernier trimestre de cette année et durer au moins un an.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale