Vie locale - Kermezzoo: l’humour à toutes les sauces

En mai, fais ce qu’il te plaît. Cela tombe bien. Avec une actualité peu réjouissante, nul doute que vous aimeriez vous offrir une bonne tranche de rire. A ce propos, le jeune festival « Kermezzoo » compte bien vous dérider. Cette biennale consacrée à l’humour sous toutes ses formes revient sur le devant de la scène pour trois semaines de spectacles et de shows inédits, du 5 au 21 mai, dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles.

Avec une première édition en 2015 qui avait rassemblé pas moins de 75.000 visiteurs, cet événement hybride et multidisciplinaire marque plus que jamais la volonté d’amener le rire partout et sous toutes ses formes dans la capitale, comme l’explique Gilles Morin, directeur du festival. « Quand on a décidé de se lancer dans l’aventure Kermezzoo, on voulait proposer des spectacles auxquels le public bruxellois n’était pas forcément habitué », raconte-t-il. « On a mélangé les styles et les genres sans vouloir s’imposer de frontières. Mais toujours avec ce même dénominateur commun : le rire. On a gardé cet ADN essentiel pour nous et on revient avec une programmation encore plus originale et décalée ».

Ainsi, fidèle à sa philosophie, le festival garantit qu’il y en aura pour tous les goûts et pour tout le monde. « De 7 à 77 ans », comme le dit la formule consacrée. Au programme de cette deuxième édition, on retrouve en vrac le nouveau spectacle exclusif de la troupe internationale Limbo, soit un show inclassable qui allie musique, danse, cabaret et cirque contemporain, mais aussi des soirées stand-up, des shows pour les plus jeunes et encore bien d’autres choses.

« NoKturnes », l’électro dans le festival

« Nous souhaitons mettre en valeur toutes les richesses de la langue française et ses multiples déclinaisons artistiques ». Fort de sa programmation éclectique et originale, le festival permettra entre autres aux jeunes pupilles de découvrir toutes les œuvres de Molière en moins d’une heure avec le spectacle des « Nomadesques », et proposera aussi aux amateurs de jongleries humoristiques de rencontrer des comédiens du stand-up issus de la francophonie et du web.

Le chapiteau accueillera des soirées thématiques qui réuniront la fine fleur de l’humour. Au menu, une soirée belge avec cinq de nos compatriotes dont l’humoriste « qui monte, qui monte, qui monte » Guillermo Guiz, un plateau « One Night Stand » qui réunira sept mercenaires-humoristes avec notamment Kyan Kojhandi de la série « Bref » ou encore une soirée des « insolents » pour déranger intelligemment et provoquer… le rire.

Enfin, pour se déhancher chaque vendredi et samedi soir, le site de Kermezzoo se transformera en gigantesque piste de danse avec le festival électro « NoKturnes ». En début de soirée, les adeptes des beats et autres sonorités organiques découvriront des talents pop-électroniques en mode acoustique. À partir de 22h, ouverture du Magic Mirror pour profiter de concerts et DJ-set. « Nous voulons développer un véritable carrefour où le public peut découvrir de nombreuses formes d’expressions artistiques, que ce soit à travers la musique, le cirque, l’humour, le théâtre etc. », conclut le directeur du festival.

Infos ? Du 5 au 21 mai au parc du Cinquantenaire (Côté Merode – 1040 Etterbeek). Ouverture du village : 12h-2h. T. 070/25.20.20. Site web : www.kermezzoo.be

T.V. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale