Vie locale - Angelica Pas est la nouvelle Miss Elégance

Plusieurs candidates et candidats de notre région ont tenté leur chance et… bingo pour Angelica Pas, une jolie Tertroise de 22 ans, qui a coiffé le diadème de miss élégance 2017.

La lauréate n’en revenait pas alors que le jury l’appelait pour lui remettre le titre.

Angelica n’est pas une novice dans les concours. « En 2012 je me suis présentée à Miss Saint-Ghislain et j’ai été deuxième dauphine mais j’ai aussi eu le prix de l’élégance. Je trouvais que me présenter à miss élégance était alors un peu tôt. Trois ans plus tard, j’étais encore deuxième dauphine à mademoiselle Mons. Et la troisième tentative a été la bonne avec cette campagne menée pour être miss élégance ».

Et quel a été ton parcours à ce concours ? « Disons que je me suis présentée à ce concours très décidée. Je m’étais inscrite via les réseaux sociaux. En obtenant ce titre, je crois avoir atteint mon objectif et je ne me vois pas me présenter à d’autres concours, du moins pour l’instant rien n’est décidé ! Donc le 18 décembre j’ai été à la présélection à Nivelles où après un entretien j’ai été reprise dans les seize finalistes.»

«Aidée par mon métier»

«Le jour de l’élection j’ai dû repasser devant un jury où l’on jugeait de mes connaissances sur la Belgique, la Wallonie,… le fait d’être institutrice primaire m’a aidée évidemment concernant cette culture générale ».

Ce furent ensuite les différentes chorégraphies et enfin … l’attente des résultats.

« J’ai entendu qu’on remettait le prix de l’espoir, puis la deuxième dauphine, puis la première… Je me suis dit bon allez c’’est foutu ! Et lorsque mon nom a été cité pour le titre, j’ai été très surprise car je ne m’attendais vraiment pas à ce titre. Je ne me suis pas avancée et on a dû venir me chercher pour me remettre le prix. Maintenant à moi d’assurer et de jouer mon rôle d’ambassadrice et d’aller dans des jurys d’autres concours. Je vais ainsi découvrir l’envers du décor ! ».

Avec son mètre septante, ses 62 kilos et 85 B de mensuration, Angelica a de très jolis atouts. Mais la belle n’est plus célibataire.

LP - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale