Vie locale - La Province met du matériel à disposition

Le week-end passé, les portes du Palais abbatial de Saint-Hubert, occupé par la Province de Luxembourg, étaient de nouveau ouvertes pour montrer au grand public et plus spécialement aux associations, patros, clubs sportifs, écoles, centres culturels et organisateurs de festival ou d’expositions, toute la richesse diversifiée du matériel mis à disposition. Des ateliers pratiques «sold out» étaient aussi organisés en complément.

«C’est dans une optique de soutien aux initiatives locales que la Province a développé ce service dont la mission est de favoriser la mise en place d’activités culturelles et sportives, en proposant le prêt de matériel performant, modulable, polyvalent et d’utilisation souvent aisée», explique Patrick Adam, député provincial en charge de la Culture.

L’offre est multiforme et réellement impressionnante. Impossible de chiffrer la valeur commerciale de l’ensemble du matériel disponible, mais depuis 2013, un investissement de 100.000 euros est effectué chaque

année pour élargir l’offre, remplacer du matériel désuet tout en répondant aux demandes nouvelles des usagers réguliers. Il y a là du matériel son, lumière, de scène, audiovisuel, d’exposition, événementiel et sportif, et du matériel PMR, la nouveauté 2017, soit un total de plus de 3.500 pièces. Du costaud, de l’utile. Cette année, outre le matériel PME, les acquisitions ont porté sur de nouveaux panneaux d’exposition, des kits micros sans fils, des porte-voix, des podiums sport, du matériel d’accessibilité aux PMR, des kits de walkie-talkie. Sans oublier un nouvel espace de stockage, un hall de 500 m 2, au sein du site du Fourneau St-Michel, qui s’ajoute à l’espace du Palais abbatial pour le matériel plus fragile.

Dans 80% des cas, la Province offre aussi le déplacement par camion et (ou) camionnette. Chaque semaine, ce service tourne aux 4 coins de la province, dans les 44 communes. En 2016, 507 missions de prêt ont été répertoriées et 67.811 km ont été parcourus par les livreurs. Un service sans lequel de nombreuses organisations ne pourraient se dérouler, pour des raisons techniques et financières.

Derrière ce matériel, il y a évidemment de l’humain. Cinq personnes gèrent ce service, de façon administrative ou technique. Il faut répertorier les réservations, assurer les livraisons, vérifier les retours de matériel, effectuer les éventuelles réparations. Parfois, mais c’est heureusement rare, l’agenda est si rempli qu’il faut refuser des livraisons. C’est sans doute le seul point noir d’un service dont le grand public ne se rend sans doute pas compte de l’utilité pratique semaine après semaine.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale