Vie locale - Le château de Jemeppe va être restauré

Les Jemeppiens n’y croiront toujours pas tant que les premiers coups de pelle ne seront pas donnés. Mais on peut dire que le dossier de restauration du château Antoine est désormais complet. La demande de permis sera déposée la semaine prochaine à Seraing, celle de subsidiation au ministre Prévot suivra et les travaux devraient débuter au printemps 2018. Le château Antoine, c’est le joyau des Jemeppiens. C’est aussi le seul endroit vert situé dans le bas de la commune. Occupé autrefois par une école maternelle, il a été abandonné il y a 40 ans et depuis, il n’a cessé de se dégrader. Abîmé par les squatteurs et les vandales, au point de ne plus ressembler qu’à une ruine. Maintes fois le bourgmestre Alain Mathot avait promis sa restauration, sans cesse reportée. Mais aujourd’hui, après cinq ans de silence, il revient avec de bonnes nouvelles.

«Il fallait d’abord lui trouver une affectation, se défend-il. Car rénover bien cher un tel bâtiment pour le laisser vide, c’était courir le risque de devoir recommencer dix ans après. Et cette affectation désormais, je l’ai!»

En effet, l’aile nord du château (côté rue Miville) va en effet accueillir une mairie de quartier. «Les habitants du bas de Jemeppe n’en avaient plus depuis la fermeture de l’ancien hôtel de ville du quai des Carmes.»

La partie centrale et l’aile sud seront, elles, consacrées à une antenne sociale du CPAS. «Le CPAS de la rue du Centenaire à Ougrée va en effet déménager rue du Molinay. Tous les services n’iront pas, certains viendront s’installer à Jemeppe.»En tout, cela fera 40 à 50 employés qui occuperont le château, qui redonneront de la vie au quartier et des clients aux commerçants de Jemeppe.

Quant au donjon du 13ème siècle, il sera restauré en dernier et pourra servir, soit de salles de réunion, soit de salles d’exposition pour le quartier.

Parc ouvert le jour

Et ce n’est pas tout puisque le parc tout autour va être entièrement redessiné et clôturé.

«Il fait partie des 17 parcs recensés dans le Master Park de Seraing, reprend le bourgmestre. Il est classé et va accueillir les promeneurs durant la journée (de 8 à 20h). La nuit, il sera fermé pour éviter le vandalisme et les nuisances pour les riverains.»

Pour ce faire, il sera entouré de barrières en fer, pas trop encombrantes pour ne pas gâcher la vue sur le parc.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale