Vie locale - Un centre où se restaure le patrimoine fédéral

La commune de Houffalize a choisi de confier la restauration au Centre de restauration du Musée Royal de l’Armée installé à Bastogne (Bastogne Barracks). Dans un proche avenir, on le sait, sa structure juridique et son fonctionnement général vont changer. L’établissement sera intégré au tout nouveau War Heritage Institute.

21 militaires

Mais pour les 21 militaires actuellement engagés dans les activités de restauration, à Bastogne, la situation devrait rester sensiblement la même. «Notre travail se poursuivra sur le site, explique l’adjudant Francis Piters, responsable du Centre de restauration bastognard. Nous resterons des militaires jusqu’à notre pension. Après, toutefois, nous ne savons pas…» Seront-ils remplacés par d’autres militaires ou par des civils spécialisés? Rien n’a encore filtré à ce jour.

Au quotidien, les membres du personnel continueront à être chargés de restaurer le patrimoine fédéral. «Mais des communes, des institutions voire même des particuliers peuvent introduire une demande auprès du ministère de la Défense, précise encore l’adjudant Francis Piters. Si le ministre donne son feu vert, nous pouvons alors intervenir sur le véhicule ou le matériel à restaurer.»

Actuellement, le centre bastognard termine la restauration d’un M24 Chaffee (char léger produit par les U.S.A. pendant la Seconde Guerre Mondiale). Ce dernier sera exposé à Diekirch.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale