Vie locale - Des Binchois à Séoul

L’entreprise familiale Libinvest est implantée à Binche de longue date, à la rue de la Princesse. Elle a notamment développé la marque 2B Bio Beauty, une gamme de soins anti-âge. Produit phare: un peeling naturel pour la peau qui a la propriété de la faire blanchir. «Un produit pour lequel nous sommes leaders mondiaux», précise Jean-Michel Libert, le patron. «Et dont les Asiatiques – principalement les Coréennes – sont folles».

Participer à une telle délégation internationale peut-il rapporter gros pour une entreprise?

«Le contrat que nous venons de signer dans le cadre de la mission économique princière en Corée est relativement modeste, de l’ordre de 60.000€. Mais il peut rapporter gros, à plus long terme.»

Faut-il montrer patte blanche pour faire partie d’une délégation économique princière… «Il faut payer! Rien n’est gratuit en ce bas monde. N’importe quelle entreprise belge peut y participer à condition de fabriquer un produit en Belgique et le destiner en tout ou en partie à l’exportation. La présence de la Princesse Astrid est un atout indéniable dans des pays où la hiérarchie reste très respectée comme au Japon, en Chine ou en Corée.»

Pour Jean-Michel Libert, la Corée était une destination capitale. «Avec les Turques, les Coréennes sont nos meilleures clientes». Hier, ce sont des clients bulgares que Libinvest recevait dans ses locaux binchois équipés d’une structure d’hébergement.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale