Vie locale - Dino World, le Jurassic Park de Bruxelles

Les dinosaures sont des bêtes mythiques, qui peuvent susciter l’admiration autant que la peur. Plus de 60 d’entre eux seront à découvrir, presque en chair et en os, dans le Palais 2 du Heysel du 20 mai au 3 septembre dans le cadre de l’exposition Dino World. Un événement familial qui se veut didactique.

Le parcours, d’une durée d’environ 75 minutes, débute dans un espace particulier consacré à la découverte d’iguanodons à Bernissart, en 1878. Équipé d’un audioguide, vous pourrez ensuite vous promener dans une forêt peuplée de multiples dinosaures, en profitant d’un récit qui vous informe sur leurs caractéristiques et leur mode de vie.

Le récit audio, justement, était au centre des débats chez les organisateurs. Désireux de rendre la visite plus didactique qu’en 2013, ils ont opté pour un format original. «Nous avons quitté le discours scientifique pour une conversation entre un adulte et un enfant», nous explique Manu Braff, promoteur de l’événement.

Réalité augmentée

Les différences entre les deux éditions sont visibles: «l’exposition est deux fois plus grande, on a créé un parcours dans lequel les visiteurs peuvent participer de différentes manières. Ils seront surpris par le nombre de dinosaures et le format de l’audioguide. Nous avons aussi intégré la réalité augmentée en fin de visite

Les dinosaures respectent une échelle raisonnable, en prenant en compte leur taille moyenne à l’âge adulte. Certains, dont l’impressionnant T-Rex, sont même fidèlement représentés à taille réelle. Chaque animal est équipé d’un détecteur de mouvement, ce qui lui permet de s’animer à votre passage, accompagnant ses actions d’un rugissement caractéristique.

Selon Manu Braff, le retour de Dino World s’accompagne de nouvelles technologies: «après l’édition 2013, nous avions envie de la refaire en se rapprochant de nos envies. La technologie a très bien avancé, nous avons bien plus de dinosaures, il y a eu un vrai travail de mise en scène, un parcours a été créé. C’était l’idéal

Pour pouvoir profiter de ce retour dans le passé, il vous faudra débourser 13 euros pour les enfants (3 à 18 ans) et 16 euros pour les adultes. L’ouverture au public est prévue le 20 mai.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale