Vie locale - Le dessin, une passion pour Elodie Ramette

Elodie Ramette, 27 ans et originaire de Tournai s’épanouit depuis peu professionnellement dans notre belle région athoise. Mais ce qui passionne par-dessus tout la jeune femme calme et souriante, c’est le dessin. Un art qu’elle a découvert dès son enfance et qui se développe encore aujourd’hui.

Dès la rencontre, nous sentons l’âme d’artiste. La jeune femme douce, gentille et à l’écoute dégage une sincérité qui pousse à poursuivre la découverte de son univers. Passionnée de dessin depuis toute petite, elle se souvient: «Depuis l’âge de mes 4 ans, j’ai développé un attrait pour le dessin. Je pense que ce sont les personnages de Disney que j’ai immédiatement voulu retranscrire sur papier», explique-t-elle. Touche à tout, Elodie aime confondre ses centres d’intérêt. Il lui arrive en effet très fréquemment de dessiner un artiste qu’elle vient de voir en concert ou un animal qu’elle a pu observer dans un parc animalier.

Afin de se perfectionner et d’en apprendre davantage sur son art de prédilection, Elodie est passée par l’académie des Beaux- Arts à Tournai. Lors de ces formations, elle s’est initiée aux arts numériques, au dessin sur feuille, au dessin sur ordinateur, au 2D, au 3D, à la bande-annonce et aux jeux vidéo. Elle a ensuite été confrontée à un choix d’option et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle s’est dirigée vers la spécialisation «Disney». Depuis, Elodie vit au rythme de ses dessins, «J’aime représenter ce que je vois, tant des portraits que des dessins animés. C’est une passion qui prend une place importante dans ma vie et qui m’apporte beaucoup. Lorsque je dessine, je dois veiller à respecter plusieurs détails, et notamment la luminosité. Je suis assez contente d’avoir appris à dessiner seule et très jeune. Aujourd’hui, grâce aux cours et à la pratique, j’ai beaucoup évolué. Je pense notamment aux couleurs: faire un dessin demande une réflexion sur divers détails. Il faut se concentrer pour le choix des couleurs par exemple», ajoute-t-elle. La jeune femme adore également travailler les différentes techniques du dessin, comme le pastel sec, le crayon, la peinture et le dessin d’ordinateur.

Elodie consacre jusqu’à 20h sur un seul dessin. Une patience nécessaire à la réalisation d’un dessin précis. Elle préfère pour le moment ne pas en faire un métier. En attendant, Elodie aime partager son expérience et ses réalisations.

Julie Deprez - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale