Vie locale - Un camion pour faire les premières analyses

Pour démontrer toute l’utilité de la caserne de Libramont, le ministre a pu visiter ses installations. Notamment le laboratoire. Les agents de Libramont intervenant souvent sur des substances inconnues lors d’interventions sur des accidents avec des camions sur la E411 notamment, la caserne s’est spécialisée dans l’analyse des produits chimiques. La caserne dispose d’un laboratoire de chimie, où sont réalisées des analyses et des mesures des substances chimiques rencontrées en interventions.

Haute technologie

«Nous avons fait l’acquisition récemment d’un appareil de haute technologie qui permet d’identifier toutes les substances chimiques», explique le major Stéphane Bairin, chef adjoint à la Protection Civile de Libramont. La caserne ardennaise est par ailleurs l’unité opérationnelle qui est chargée de la production d’eau potable qui est distribuée ensuite dans des berlingots aux quatre coins du pays. Le laboratoire permet ainsi d’analyser si le conservateur mis dans les berlingots pour conserver l’eau potable répond aux normes. Une autre partie du laboratoire est réservée au nettoyage des combinaisons et au test d’étanchéité de celles-ci. Le laboratoire libramontois effectue également des tests de certaines combinaisons utilisées par les pompiers.

La Protection civile de Libramont dispose par ailleurs d’un camion laboratoire qui permet d’effectuer les premières analyses de produits chimiques lors d’interventions. «Les analyses plus poussées sont effectuées dans le laboratoire avec le nouvel appareil que nous avons acquis. Pour l’instant, il est fixe mais en octobre prochain, il devrait être mobile», conclut Stéphane Bairin.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale