Vie locale - Your Private Butler: l’appli pour louer votre majordome

Et si vous aviez quelqu’un à votre disposition pour réaliser vos tâches les plus pénibles? Comme Bruce Wayne qui a son Alfred, dans Batman, vous pouvez avoir votre propre majordome. C’est l’idée qu’on eut deux Bruxellois en proposant l’application «Your Private Butler», pour louer les services d’un majordome pour effectuer des tâches domestiques comme sortir votre chien, faire du jardinage ou même faire la vaisselle à votre place. «Notre objectif est de faciliter la vie des Bruxellois et de leur faire gagner du temps en faisant leurs tâches à leur place ou aussi de livrer un produit dans les dernières minutes», explique Nikoletta Gyenes, cofondatrice de l’application avec Christophe Degraeve.

Pour profiter de ce service rien de plus simple, après avoir téléchargé l’application disponible uniquement sur l’App Store et s’être créé un compte, vous pouvez demander une tâche spécifique en précisant le prix que vous en demandez. «On insiste sur le fait que c’est le client qui fixe le prix», poursuit-elle. Le «butler» qui correspond le plus par l’annonce sera choisi par le client et viendra réaliser le service et le payement se fera une fois qu’il a été réalisé par payement sécurisé sur l’application. «Le client pourra ensuite noter et donner son avis sur le service rendu, nous sommes très ouverts aux critiques pour améliorer notre application», admet la cofondatrice.

700 utilisateurs

En réalité, ici les majordomes ne sont pas des maîtres d’hôtel comme avait pu l’être Eugène Allen auprès de huit présidents américains. «Chez nous, ce sont des étudiants qui font ce travail pour gagner de l’argent en plus de leur scolarité. Ils sont choisis après un entretien, on fait une sélection selon les compétences des candidats, il est très important de parler plusieurs langues également», précise Cécilia Tellechea, en charge des relations clients et coordinatrice des opérations. Pour le moment, la start-up a déjà 200 majordomes à disposition dans la région bruxelloise prêts à combler les petits besoins des clients.

L’application est déjà disponible et a déjà un mois d’activité. «C’est un très bon départ pour le moment. Nous avons déjà 700 utilisateurs et nous espérons atteindre le millier prochainement», se réjouit Nikoletta Gyenes. Et pour ceux qui doutent encore de cette application, vous pouvez toujours essayer gratuitement lors de votre première demande grâce au code «FREEDE».

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale