Vie locale - Les meilleures pizzas belges sont à Perwez

Carlo et Gianfranco Rosano sont aux anges. Fraîchement récompensés du titre de pizzaiolos de l’année en Belgique, les deux frères ne s’attendaient pas à une telle récompense. «C’est vraiment une belle surprise pour nous et cela nous fait évidemment très plaisir, se réjouit Carlo. Nous avions déjà participé et acquis de belles places lors de concours au niveau du Benelux ou même mondial, mais gagner ce genre de concours est toujours un grand honneur.»

Ce concours a de plus été remporté via un jury qui s’est déplacé dans l’établissement des deux frères. «Deux personnes sont venues au mois de décembre, mais elles n’ont dévoilé leur identité qu’à la fin du repas, se souvient-il. Les deux jurés nous avaient dit qu’ils étaient très contents de leur repas, mais ce n’est pas pour ça que nous pensions gagner.»

Les talents de Carlo et Gianfranco ont été testés sur deux pizzas pour le moins différentes. Tout d’abord, la classique des classiques, la Margherita qui a conquis le jury notamment grâce à la fraîcheur de son basilic. Ensuite, une surprenante pizza au magret et foie gras de canard ont répondu aux attentes. «Nous travaillons avec trois types de pizzas, explique Carlo. Nous avons une carte de pizzas traditionnelles, une autre avec des recettes plus spéciales, et enfin la pizza du mois. Au mois de décembre, nous avons voulu rappeler les fêtes avec celle au magret de canard et apparemment cela à très bien fonctionné (rires).»

«Donner du plaisir»

Une prise de risque, certes, mais le tout dans le but de faire plaisir à la clientèle. «Elle était proposée au prix de 16 euros, ce qui n’est pas exagéré au vu des garnitures présentes sur la pizza. Notre but est avant tout de donner du plaisir aux gens. Gagner notre vie est vraiment secondaire», assure-t-il.

Un plaisir partagé depuis plus de 10 ans à la rue de la Station, à Perwez. «À la base, j’étais boulanger en Italie, et j’ai commencé à faire des pizzas avec mon autre frère, raconte-t-il. J’ai ensuite rejoint Gianfranco en Belgique et nous avons ouvert notre restaurant il y a une dizaine d’années.»

Et l’aventure n’est certainement pas près de s’arrêter au vu du succès rencontré!

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale