Vie locale - 18 millions d’euros investis à Liege Airport

C’est un travail de longue haleine qui a été officialisé ce lundi. Les efforts de Liege Airport et de la Sowaer (Société wallonne des aéroports) pour valoriser les 470 hectares de zones d’activités économiques autour de l’aéroport datent en effet de plusieurs années.

La société L’Escale Liege SA – association de Project2 d’Anvers et de Bernard Construction de Villers-le-Bouillet- va être pionnière et construire quatre bâtiments dans la zone Airport City, au nord du terminal, juste après l’autoroute. L’investissement est conséquent: 18 millions d’euros apportés par les deux partenaires afin d’ériger pas moins de 12.000m2 d’espaces de bureau. L’ensemble comptera quatre bâtiments (trois horizontaux et un carré). Le premier proposera 4.000m2 de surface et coûtera 5 millions d’euros. Le chantier débutera en octobre de cette année, une fois les différents permis obtenus, et la réception provisoire aura lieu fin 2018.

Booster économique

«Ce projet est un premier pas important dans la commercialisation de nos zones d’activités», s’est réjoui Luc Vuylsteke, de la Sowaer. Tandis que Luc Partoune, CEO de Liege Airport, se réjouissait «de voir ce projet rencontrer nos besoins importants en espaces de bureaux. Cela va évidemment aider à consolider la croissance de notre aéroport».

Les partenaires ont en tout cas été séduits par le volontarisme de Liege Airport, de la Sowaer et de la Région. Le premier contact informel a eu lieu au MIPIM de Cannes. Un an plus tard, tout est ficelé. «C’est le fruit de Land in Liege, l’association consolidée de Liege Airport et de la Sowaer, que j’ai voulue», a relevé le ministre Maxime Prevot. «La Wallonie a foi dans le développement aéroportuaire, à Charleroi et à Liège. Ici, on crée de la plus-value, on crée de l’emploi. C’est la Wallonie qui gagne.»

Liege Airport est et veut être demain plus encore un acteur du redéploiement économique régional. Un autre important investissement de la part de Fedex pourrait le confirmer à la fin de cette année, nous glisse-t-on ainsi à l’oreille.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale