Vie locale - Croisière gratuite à bord de la vedette du COF sur la Meuse

Le Centre d'Orientation et de Formation (COF) d’Amay ouvrait ses portes ce vendredi 19 mai aux curieux. A cette occasion, nombre d’activités et de visites sont organisées pour faire découvrir ce lieu parfois encore méconnu du grand public. « On essaye d’être novateur, d’avoir un coup d’avance pour notamment proposer des formations dans des secteurs porteurs d’emploi», explique Julie Willé, chargée de communication au COF d’Amay. Et de poursuivre que «cette journée portes ouvertes, est l’occasion de présenter le travail de nos stagiaires et de montrer l’ensemble de nos activités, en ce compris les services qu’on propose aux particuliers.»

Ainsi les activités sont réparties sur deux sites, à savoir l’Espace Michaël Vieutemps (rue du parc Industriel) et l’espace Van Dijck (rue du Pont 24), situés à 5 min de marche l’un de l’autre.

«S’il y a bien une activité dont on est fier, c’est de proposer une croisière de 30 min à bord du COF d’eau; un bateau réalisé de A à Z par nos stagiaires.»

COFCUBE et Fablab (impression 3D) font désormais partie des «attractions» qui attirent de par leur aspect novateur. «Le COFCUBE est un conteneur marin aménagé pour accueillir un logement, une classe, un bureau... Tout ce qu’on veut finalement. Cette année, pour casser ce côté conteneur, on a mis un bardage en bois et ajouté une terrasse. Visuellement, c’est beaucoup plus attrayant et cosy.» De nombreuses formations sont sollicitées pour travailler sur la réalisation des COFCUBE qui sont vendus tant à des professionnels, des institutions qu’à des particuliers. Ainsi un COFCUBE aménagé tel que celui présenté aux portes ouvertes est vendu au prix de 45.000 euros. Les ateliers des entreprises «Macarons-nous» et «Les fleurs du Malt» (Korus) qui se trouvent sur le site du COF seront également ouverts au public.

Pour clore cette journée, les Burning Hell se produisaient à l’espace Van Dijkt. «C’est un groupe de rock qui reprend les morceaux des années 50-60 à nos jours», conclut joyeusement Julie Willé.

www.cof.be

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale