Vie locale - 14.000 Aclots alimentés en électricité par 4 éoliennes

C’est avec beaucoup de fierté que la Ville de Nivelles posé la première pierre du nouveau parc éolien appelé «Les vents d’Arpes» qui se trouvera des deux côtés de l’E19, dans les champs situé de l’autre côté de la chaussée, face au restaurant «Le Bois d’Arpes». La réalisation d’un dossier qui tenait particulièrement à cœur au Collège communal. «Nous avions entrouvert la porte à l’installation d’éoliennes sur le territoire, mais les projets étaient à chaque fois trop précipités. La société Ventis a toujours été à l’écoute. Au départ, le projet comportait 5 éoliennes et une d’entre elles a immédiatement été supprimée, car elle se trouvait à proximité d’une ZAC (Zone d’Aménagement Concertée, NdlR). Tout cela s’est parfaitement déroulé», se réjouit Pierre Huart. Il apprécie aussi le fait que, lors de l’enquête publique, le nombre de courriers en faveur du projet ait été aussi nombreux que ceux qui lui étaient opposés. «On a vraiment voulu intégrer la population à ce projet d’installation des 4 éoliennes. D’ailleurs, les citoyens possèdent une partie du capital», ajoute Pascal Rigot, l’échevin en charge du Développement durable.

La rentabilité en 2-3 ans

Au total, le budget s’élève à 16,5 millions d’euros, à 70% financé par le secteur privé, 15% par des citoyens et 15% par les pouvoirs publics. La Ville a injecté 97.750 euros. «Les éoliennes permettront à l’équivalent de 14.000 habitants d’être fournis en électricité. Et la rentabilité devrait être atteinte en deux ou trois ans, selon la productivité», explique l’échevin. Surtout que la Ville retouchera des indemnités via une taxe et que deux éoliennes se trouvent sur un terrain loué au CPAS aclot.

La première éolienne, haute de 90 mètres, arrivera d’Allemagne le 20 juillet prochain. Une phase de test aura lieu au mois de septembre et si tout se passe bien, elles seront opérationnelles durant l’automne. «Pour nous, c’est une grande satisfaction. Sur les dix dernières années, c’est le premier projet éolien qui aboutit dans le Brabant wallon», se félicite le maïeur.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale