Vie locale - Un million pour restaurer le Pont du Faubourg

«Le dossier est passé à la SOFICO (Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures). Elle a donné son feu vert pour lancer le projet. Ces travaux permettent de finaliser l’aménagement de cette partie de la ville. Entre la place du Bronze et le piétonnier, cette portion était la seule à n’avoir pas encore été réaménagée. Ce sera chose faite. Le début du chantier est prévu pour le mardi 18 avril, lance-t-il. Dans un premier temps, il s’agira surtout d’un travail discret, réalisé par les concessionnaires installés sur le pont (ORES, Proximus…). Ils vont devoir déplacer les câbles situés sous le pont.»

Distributeur de tickets

Les travaux devraient s’étaler sur une période d’un an. «Ils dépendent beaucoup de la météo. Certaines actions ne peuvent en effet être programmées que lorsque le temps est au beau. L’étanchéisation, notamment, n’est possible que par temps sec.» Au-delà, les travaux n’auront aucune incidence sur l’agenda événementiel. «Pour le Liège-Bastogne-Liège, un itinéraire bis a même été prévu si nous avions des soucis au niveau du pont au moment du passage de la course.»

Pour finaliser le projet, un budget d’un million d’euros sera débloqué entre les trois partenaires. À savoir: la SPW/SOFICO, les TEC et la commune. «La part de la commune a été fixée à 250.000 euros,» précise l’échevin.

Au final, les changements ne seront pas spectaculaires, au sens visuel du terme. «Pour les citoyens, les trottoirs seront élargis. Un nouvel éclairage et une nouvelle rambarde seront installés. Les TEC, pour leur part, s’occuperont du réaménagement de l’arrêt de bus situé Quai de l’Ourthe. Un distributeur de tickets y sera aussi installé.»

Etanchéisation

L’essentiel du chantier prévu est donc essentiellement technique.

«Depuis la construction du pont en 1952 (cf. ci-contre), ce dernier est régulièrement contrôlé mais c’est la première fois qu’un entretien de cette envergure est programmé, développe l’échevin. On savait qu’on allait devoir le faire mais on a voulu anticiper avant que cela ne devienne une situation d’urgence.»

Afin de permettre à tout un chacun d’en savoir un peu plus sur l’état d’avancement du chantier, la commune a conçu une page Facebook intitulée «le Pont du Faubourg en mutation».

«Mais il faut aussi savoir que lorsqu’une réunion de chantier est organisée, les riverains et/ou citoyens qui se posent des questions peuvent venir nous trouver pendant le premier quart d’heure,» conclut l’échevin.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale