Vie locale - Un nouveau roi lion?

Ceinture de caisse haute, grandes roues de 17 à 19 pouces et larges protections: le nouveau 3008 est transfiguré! Les détails sont soignés, à l’image des feux arrière LED (de série) qui dessinent trois lamelles verticales, comme un coup de griffe de félin, signature lumineuse de la marque.

Sur les 8 cm pris en longueur, 6,2 profitent à l’empattement. Les passagers arrière en sont les premiers bénéficiaires, avec un espace aux genoux plus généreux de 2,4 cm. Le coffre est loin d’être en reste: d’une contenance de 591 litres, il est l’un des plus vastes de la catégorie. Il est également facilement accessible grâce au hayon électrique à commande «mains-libres» qui se manœuvre d’un simple geste du pied sous le bouclier. A bord, on retrouve le petit volant derrière lequel les cadrans ont été remplacés par un écran de 12,3 pouces paramétrable, permettant notamment de profiter de la navigation en plan large. Si le meuble de bord se veut très épuré, il conserve toutefois quelques touches «physiques» d’accès rapide aux principales fonctions de l’auto (radio, clim, navigation…). L’écran central de 8 pouces est désormais capacitif, au bénéfice d’une meilleure réactivité et de commandes étendues telles que le zoom sur la carte à la manière d’un smartphone.

Rayon sécurité embarquée, le 3008 se charge lui-même de la commutation entre les feux de route et de croisement, assiste le conducteur dans les manœuvres grâce à la vision à 360º et au Park Assist, et garde ses distances avec la voiture qui précède jusqu’à l’arrêt total grâce à son régulateur de vitesse adaptatif.

Grand routier

Dans nos contrées, c’est le 1.6 BlueHDI 116ch qui devrait assurer le gros des ventes. Un moteur qui marie disponibilité – assurant des reprises et performances honorables – et sobriété, puisqu’il se contente de 3,8l/100 km avec la boîte manuelle à six rapports. Cette dernière peut être remplacée par la nouvelle solution automatique EAT6 à peine moins économe. Cette dernière équipe aussi la version GT animée par le 2.0 BlueHDI 180ch qui coiffe la gamme du 3008. Entre les deux, l’éventail de motorisations est complétée par le 2.0 BlueHDI 136 ou 150 chevaux, tandis que le 1.6 THP 165 et l’excellent 1.2 THP 130 assurent l’offre en essence. C’est ce dernier qui ouvre la gamme, à un tarif coquet: 25.300€!

Jouant pleinement son rôle de véhicule familial, le 3008 se veut rassurant sur route, où il parvient à conserver le bon compromis entre confort et dynamisme que l’on connaît à la 308. Une belle santé à laquelle participe l’allègement d’une centaine de kilos en moyenne. L’amortissement est soigné, la maniabilité et la tenue de cap excellentes, et seules les jantes de 19 pouces détériorent quelque peu le confort sur chaussée inégale. Notons encore que le 3008 peut être doté du dispositif de motricité renforcée Advanced Grip Control qui permet de s’aventurer sans crainte hors du bitume.

Nicolas Morlet - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale