Vie locale - Un concierge pour éviter les tags

Fin avril, des graffitis ont été constatés sur l’aire de jeux des Charmettes située à côté des deux grands terrains de hockey à Rixensart. A l’heure d’écrire ces lignes, les personnes en charge de ces infrastructures ne s’étaient pas encore rendues sur place. «J’attends le rapport complet avant de m’y rendre et de voir ce qu’on peut faire», annonçait Vincent Garny, l’échevin responsable de D’clic, le service communal qui s’occupe de ces infrastructures.

Sur Facebook, certains faisaient remarquer qu’un concierge avait été prévu pour remédier à ce genre de problèmes.

«Effectivement, sur notre site, on prévoit de mettre un concierge à disposition des aires de jeux, pour avoir une meilleure surveillance. Mais dans l’état actuel des choses, nous n’avons pas la possibilité pour le moment d’en mettre un», explique-t-il. Des caméras de surveillance pourraient, elles aussi, être installées. «A priori oui, on pourrait mettre des caméras de surveillances. Il faudra voir comment ça va se passer avec les gardiens mais ce n’est pas exclu. C’est utile quand on veut capter un événement mais dans le cas actuel ce n’est pas ce qui est le plus efficace», dit-il.

Les Charmettes restent néanmoins un endroit convivial et de rencontre. «Je ne mettrais pas l’aire de jeux des Charmettes dans la catégorie des endroits mal fréquentés. C’est un lieu plutôt bien fréquenté en général mais de temps en temps, comme partout, des voyous viennent s’y poser. Ils se baladent, ça fait partie de la vie d’un village. Mais ça reste un bel espace de rencontre» conclut-il.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale