Vie locale - Mons en fanfares: voici les groupes invités

Pascal Lafosse, échevin des Fêtes de la Ville de Mons: «La programmation du lundi et du mardi soir sera différente. Notre volonté est d’offrir aux Montoises et aux Montois une soirée musicale festive le lundi et de proposer le mardi un show musical ponctué d’un final pyrotechnique pour lancer en seconde partie de soirée le feu d’artifice de clôture. A noter également que des prestations sont prévues en centre-ville, en après-midi les dimanche, lundi et mardi!»

Les groupes invités

Fondée à Turin en 2005, la fanfare urbaine Bandakadabra s’exerce à un répertoire exubérant qui relie les musiques des Balkans au Jazz, en passant par le Klezmer, les Swings Latinos et le Rock Steady.Un sens inné de la fête et une virtuosité certaine au service d’un spectacle original et énergétique, qui réunit musique et improvisation comique.

Bernard Orchestar est une fanfare balkanique-rétro-moderne-belge. Composée de 12 musiciens, ces gueules de voyous à moustaches, jeunes ogres amateurs de goulash, revisitent un répertoire de musique d’Europe de l’est à travers des morceaux traditionnels ré-arrangés à la sauce locale et des compositions personnelles.

Constitué de musiciens rigoureux, passionnés de culture celtique, écossaise, et plus particulièrement de cornemuse, voici présentés en quelques mots les hommes et les femmes du Celtic Passion Pipe Band! Fondée en 2008 dans la région de Mons, ce groupe et son association a pour but de partager cette culture écossaise dont ils sont issus, de faire évoluer en quantité et surtout en qualité un groupe humain qui rassemble les valeurs de l’Amitié, Respect et Fidélité.

La compagnie de théâtre de rue Deabru Beltzak a été fondée en 1996 par des acteurs et actrices de différentes troupes professionnels du Pays Basque. Réputée internationalement, ayant parcouru les 5 continents, la compagnie Deabru Beltzak arrive à Mons ses valises remplies de deux spectacles éblouissants: «Les Tambours de Feu» et «Su a Feu». Dans ceux-ci, la compagnie invite le public à transformer la rue en une fête de rythme et de lumière, vitale, magique et magnétique.

Fondée à Lille en 2003, la Brigade des Tubes est une fanfare associative qui offre à chacun la possibilité d’accéder à la musique sans contrainte. Cette formation est ouverte à tous, sans restriction d’âge ni de niveau. Pour preuve, la Brigade des Tubes aimante aujourd’hui plus d’une centaine de musiciens et musiciennes issus de tous horizons musicaux, âgés de 18 à 94 ans. La Brigade des Tubes c’est un concentré d’énergie musicale, une bombe festive qui peut exploser à tout moment, inondant les foules d’un son puissant sur des rythmes actuels soumis à toutes les influences!

Beaucoup d’enchantement

La «Fanfardéon» est née en 2007, à Mons, initié par la volonté de la «Compagnie Enchantée» de proposer une fanfare déambulatoire autour du merveilleux instrument qu’est l’accordéon. Ensembles, amis, collègues, professeurs, (anciens) élèves, ils ont créé cette fanfare si particulière. Leur répertoire festif, est influencé par la musique Latine et Klezmer, mais vous découvrirez des morceaux Czardas ou Russes.

Fanfare tout terrain à géométrie variable spécialiste du délassement comique et musical, Les Grooms proposent un service de qualité sur goudrons et parquets. Rebondissant sur n’importe quel évènement, ils improvisent des saynètes impromptues alternant le chant, la danse et le théâtre. Ces curieux Grooms se transforment en amuseurs publics délurés et impertinents: ils jouent de la musique dans les endroits les plus incongrus et deviennent progressivement «serviteurs du désordre».

Les Mugiciens d’OOZ BAND débarquent Klaxophonéthique drumming-brass brazilistique. Groove machins, rockréol et tout le balkabric à jah’zz. De la brigolade, du langagement, c’est l’amusique manifestive! Des Cuivres, du Cuir, des casques, des compositions aux multiples influences festives et musiques actuelles.

La Royale Philharmonie de Saint-Symphorien est un orchestre composé de +/- 100 musiciens amateurs de 35 ans en moyenne qui trouve ses racines en 1853! Cet ensemble musical dispose d’un répertoire très varié: il navigue entre la musique de variété, de films, d’oberbayern, la musique classique, viennoise et contemporaine.

La Nouvelle Orléans à Mons

À la Nouvelle Orléans, il est de tradition pour les brass bands de défiler au rythme d’un jazz endiablé et irrésistible, où se mêlent des influences africaines, caribéennes, européennes. Véritable berceau du jazz, la Nouvelle Orléans a su préserver mystérieusement ce qui anime cette musique et appelle à la danse. Ces défilés sont ainsi accompagnés de danseurs qui déambulent en avant du cortège de musiciens: la «First Line», suivies d’un public qui déambule à la suite des artistes, en dansant: la «Second Line». C’est donc fortement inspiré de cette culture que la Compagnie Engrenage et les musiciens du brass band Fonk’Nola propose la Red Line Crossers: une second line bretonne avec 4 danseurs hip-hop. Un spectacle déambulatoire de rue où musiciens et danseurs défilent et invitent le public à les suivre. Une «fanfare» et ses danseurs hip-hop, l’esprit d’un jazz festif venu des Carnavals et des parades «second line» Nouvelle Orléans.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale