Vie locale - «Non, la rue de Heusy n’est pas condamnée»

L’annonce de l’arrêt des activités du boucher Debiolle de la rue de Heusy en juillet a fait réagir. Beaucoup de Verviétois déplorent à juste titre le départ de cette institution du commerce verviétois. Pour rappel Alain Debiolle ne voit pas d’avenir dans le commerce à Verviers et encore moins dans la rue de Heusy: «La situation n’est déjà pas évidente avec les travaux mais ici, ils continuent à nous supprimer du parking, franchement, ce n’est plus possible

Un avis que ne partagent pas tous les commerçants du quartier. Ce mardi après-midi, une dizaine a répondu au pied levé à l’appel du gérant de la librairie voisine, pour montrer qu’ils croient en ce quartier. Philippe Hallot s’est aussi fendu d’une lettre ouverte (ci-contre). S’il n’a volontairement pas voulu citer le nom du boucher Debiolle dans son texte, c’est clairement lui qu’il vise.

Ils veulent rester positifs

Le vendeur de chaussures Jean-Marc Englebert, s’il n’est pas ravi d’être confronté à 4 mois de travaux, estime que la Ville fait tout pour diminuer au maximum les inconvénients pour les commerçants, avec en tête de pont l’abandon du projet de tour à l’entrée de la rue de Heusy, en face du nouveau bâtiment de T-Palm, pour y aménager un parking de 30 places. «Il faut rester positif. En plus les gens savent quand même accéder aux commerces, des choses sont mises en place. On aimerait juste que les travaux avancent plus vite.»

Même son de cloche chez Danielle Clette, du restaurant Des Goûts et des Couleurs. «Non le quartier n’est pas condamné, au contraire. C’est clair qu’avec ces travaux, ça va être difficile pendant plusieurs mois. Mais il y a des choses qui se passent ici. Avec l’ouverture de la galerie NAO ou le théâtre chez les frères Mourad (NDLR: le théâtre du Peigné) par exemple, j’ai eu plusieurs fois des gens dans mon restaurant avant ou après leurs événements. On voit que les gens se déplacent. Pourquoi pas à l’avenir faire un quartier plutôt dédié à la culture? Puisqu’il y a aussi la bibliothèque et la médiathèque, on pourrait imaginer des artistes dans certains rez-de-chaussée… Le nouveau bâtiment de T-Palm m’amène aussi des clients.»

Côté mesures de circulation, le tronçon devant la Mairie sera d’ailleurs mis à double sens, pour améliorer la fluidité du trafic.

Pour tous ces commerçants, c’est clair: le quartier de la rue de Heusy et plus généralement de l’hôtel de ville a du potentiel. Les travaux, c’est un mauvais moment à passer, mais ils croient en l’avenir de leurs activités.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale