Vie locale - Faites attention à l’usure de vos pneus!

Quelles sont les causes d’usure de vos pneus? En premier lieu, les kilomètres. On dit souvent que l’espérance de vie d’un train de pneus est de 30.000 km en moyenne. C’est parfois beaucoup plus, parfois moins, en fonction de la qualité des pneumatiques, de la voiture, mais aussi de la manière dont les pneus sont sollicités: vitesse excessive, style de conduite trop «sportif» (avec beaucoup de freinages), l’état des routes empruntées, le chargement du véhicule, la pression des pneus…

Comment déterminer l’état de son pneu? Il faut savoir que la loi belge exige que la profondeur minimale des rainures doit être de 1,6mm minimum pour que l’eau s’évacue de manière suffisante. En-dessous des 16mm, le pneu est trop usé et représente un danger pour les utilisateurs.

Première chose à regarder: l’indicateur d’usure du pneu, ou TWI (pour «Tread Wear Indicator»). Il s’agit de «protubérances» situées de manière régulière dans les rainures, et profondes de 16mm, plus basses que la surface de roulement du pneu. Avec le temps (et les aléas de la route), la surface de roulement atteindra la hauteur des protubérances. Cela voudra dire que la profondeur des rainures a atteint les 16mm, le minimum légal, et qu’il est temps de changer. Et si ces protubérances commencent aussi à être rabotées par l’usure, c’est devenu plus qu’urgent.

Quand faut-il vérifier l’état de vos pneus? Par exemple au moment où vous vérifiez la pression (tous les mois, de préférence). Au minimum, même si le garagiste le fera probablement de sa propre initiative, demandez-lui de jeter un oeil lors de lors de l’entretien annuel, ou bien lors de la permutation des pneus été/hiver et inversement. Ainsi, vous avez plusieurs mois pour trouver les pneus adéquats pour la saison suivante.

Il faut aussi vérifier l’état de ses pneus en cas de comportement anormal sur la route. Une usure anormale ou irrégulière peut être la conséquence d’un problème de pression (trop ou pas assez élevée), mais aussi d’un mauvais alignement des roues. Par exemple suite à un choc contre une bordure, ou après le passage sur un nid de poule, et que votre voiture a tendance à tirer sur un côté, ou que le volant vibre… Dans ce cas, n’attendez pas que le pneu s’use trop vite: rendez-vous chez votre garagiste pour une géométrie et un équilibrage, en plus d’un éventuel remplacement de pneumatiques.

Attention: si un seul des pneus du train avant ou arrière est usé, l’autre pneu du même train doit également être remplacé, pour une question d’équilibre.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale