Vie locale - Un festival de statues vivantes!

Quelque 150 artistes spécialisés dans l’art de la pose convergeront des quatre coins d’Europe – Biélorussie, Espagne, Portugale, Italie, Royaume-Uni… – pour peupler l’intramuros marchois de figures oniriques que l’on croirait taillées dans la pierre ou le métal.

«Marche est reconnue comme pôle économique, culturel et patrimonial, souligne le ministre du Tourisme René Collin. Mais elle ne s’était pas encore forgée de réputation internationale par l’intermédiaire d’un événement. À travers «Statues en Marche», nous voulons positionner la ville sur la carte à partir d’une manifestation qui va lui assurer une notoriété internationale. Car renforcer la notoriété d’une ville, c’est aussi renforcer son attractivité touristique, son Horeca, ses commerces…»

Pour concevoir et mettre en œuvre cet ambitieux projet, la commune et le cabinet Collin se sont tournés vers «C’est tout com», ASBL spécialisée dans l’événementiel à qui l’on doit notamment le Festival du Film Policier de Liège, les Nuits du Cirque, ou encore Scène sur Sambre. «Il fallait d’abord s’imprégner de l’ambiance de cette magnifique petite ville reconstituée, explique son directeur Cédric Monnoyé. On y croise des statues de toutes les tailles et de toutes les formes à chaque coin de rue. D’où l’idée de ce rassemblement de statues vivantes

Un événement gratuit et récurrent

L’événement sera entièrement gratuit. En arrivant sur place, les visiteurs recevront un plan indiquant l’emplacement de chaque statue. «Marche est assez petit dans son hyper-centre. À peine détournerez-vous les yeux d’une statue vivante qu’une autre apparaîtra dans votre champ de vision, poursuit Cédric Monnoye. Pour les familles, c’est un événement magique!» Les artistes seront classés en trois catégories: professionnels, amateurs (confirmés ou non) et kids. «Le parcours artistique sera déterminé en fonction de l’ensemble des statues et de leurs thématiques.»

La journée du samedi se clôturera par une parade nocturne jusqu’à la Place aux Foires, où une animation musicale est prévue. Celle du dimanche, par la remise des prix des plus belles statues. «C’est un événement qui doit rassembler toutes les forces vives de la localité. Car même si nous sommes maître d’œuvre, il s’agit d’une manifestation organisée à Marche, par Marche et pour Marche

Les organisateurs tablent sur 20.000 visiteurs la première année. «Cet événement peut créer un terrible engouement, s’enthousiasme le bourgmestre André Bouchat. Mais il faut que ce soit récurrent! Que quand on songe à Marche, on songe à ce concours de statues

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale