Vie locale - Pédalez en famille sur les voies de Moha!

«Voilà deux ans que je suis sur ce projet.» Didier Thyse n’en est pas à son premier événement dans la commune de Wanze. Ce Mohatois fait partie du comité de la fête de la Neuvaine et organise des activités avec le comité scolaire de Bas-Oha. Il y a deux ans, alors que le château féodal de Moha lance un appel aux idées, il saute sur l’occasion. «Il y a une vingtaine d’années, j’avais déjà fait le parcours des draisines de la Molignée», raconte-t-il. «C’est une activité touristique que je vois souvent revenir Facebook. Je sais qu’il existe également une seconde ligne dans les cantons de l’Est, peut-être moins connue

Le Mohatois propose alors son idée à l’équipe du Château: mettre en place un parcours avec des draisines. Mais voilà: les draisines doivent circuler sur la ligne 127 Statte-Andenne. «Je devais revenir les voir avec, dans les mains, une autorisation d’Infrabel. Chose que j’ai faite un an plus tard

Une année s’est en effet écoulée entre le moment où Didier Thyse a expliqué son projet au guichet de la gare de Huy et l’obtention de l’autorisation. «À vrai dire, ils n’étaient pas spécialement réticents. Il a juste fallu que ma demande navigue de bureau en bureau pour atteindre le bon

Se procurer des draisines était également nécessaire. «On s’est penché sur le site de la Molignée. On voulait les louer, mais ils n’étaient pas franchement partants», indique-t-il. «Ils n’aimaient pas trop cela car ils ne voulaient pas qu’on leur fasse concurrence

Mais lorsque ceux-ci se sont procuré de nouvelles machines, ils ont toutefois donné le feu vert à Dider Thyse et au Château de Moha. «Au bout de deux ans, ils ont marqué leur accord pour nous en revendre. Le Château s’en est procuré cinq pour 400 euros pièce.»

Des sponsors

Ce sont des sponsors qui ont financé l’achat de ces machines.

«En échange, nous nous engageons à les utiliser au moins deux fois par an pendant deux ou trois ans», souligne Didier Thyse, impliquant que l’activité sera amenée à être reproposée ultérieurement. «Infrabel serait apparemment d’accord, mais cela doit rester exceptionnel. La ligne 127 est en effet parfois utilisée pour les carrières.»

L’événement, qui aura lieu le 25 mai prochain, démarrera de l’ancienne gare de Moha, et passera par le pont Jehoulet, avant d’emmener les participants à la balade derrière le Val Notre-Dame. «On s’arrêtera alors à proximité de l’administration communale», précise le Mohatois.

Une chouette façon d’animer le Château de Moha. «C’est une belle infrastructure qu’il faut utiliser davantage encore

La balade coûte 18 euros par draisine

La balade en draisine à Moha se déroulera le 25 mai. Le parcours sera de 7 km entre Moha et Wanze (aller-retour) et pourra être effectué à l’aide des cinq draisines.

« Deux personnes pédalent et sont accompagnées par deux autres personnes maximum », indique Fanny Dominique, animatrice au Château féodal de Moha. « Si les personnes sont plus ou moins sportives, il faudra compter entre une heure et une heure et demie. »

Quant au trajet en lui-même, il se veut assez plat. « Il est vraiment accessible, on passe juste par une ou deux petites montées », continue l’animatrice, qui a elle-même testé le parcours. « Nous les suivrons en véhicule car à un moment, il est nécessaire de bloquer un carrefour », ajoute Didier Thyse.

Le prix revient à 18 euros pour une draisine. Celle-ci peut accueillir quatre personnes. Les départs ont lieu à 9h, 10h30, 12h30, 14h, 16h et 17h30. Comme il s’agit d’une activité exceptionnelle et que les places seront limitées, les réservations sont obligatoires par téléphone au numéro suivant : 085/25.16. 13.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale