Vie locale - Qui est le meilleur barman ?

C’est une première dans bien des domaines. Tout d’abord, pour la distillerie de Biercée. «Nous avons accepté tout de suite», explique Thierry Verhoeven, administrateur délégué de la Distillerie. «C’est aussi pour nous un moyen de faire découvrir nos produits, de les remettre en valeur.» Thierry Verhoeven, qui espère faire de la Distillerie de Biercée, une «success story» wallonne, était ravi d’assister à ce concours d’excellence. L’Union of Belgium’s Bartenders (UBB) a aussi innové cette année pour la 57e édition de ce concours national. C’est la première fois qu’il se déroulait dans une distillerie. «L’endroit s’y prête parfaitement», explique Fabian Van Roy, secrétaire de l’ASBL Union of Belgium’s Bartenders et aussi concurrent.

Fabian, comme tous les autres, espérait remporter le titre du meilleur barman de Belgique 2018. Responsable de bar au prestigieux hôtel «The Hotel» à Bruxelles, il a tout de même remporté la troisième place cette année, avec son cocktail à base de Calvados, de liqueur de concombre et de jus de melon. «Le goût est très important, mais le visuel et l’odeur aussi», explique le barman. «Chaque concurrent démarre avec 35 points. Des points sont enlevés dès qu’une petite erreur est faite lors de la préparation du cocktail. Si je fais tomber un glaçon ou si quelques gouttes tombent en dehors du verre, je perds des points. Ensuite, une vingtaine de points peuvent être rajoutés à la dégustation.» Des critères stricts, donc, pour être primé meilleur barman de Belgique. Et pour cause, les disciplines liées à l’art du bar sont très techniques, minutieuses et créatives. Lors de l’événement, un barman professionnel dévoilait ses techniques pour réussir une décoration parfaite, entièrement réalisée avec des fruits tranchés finement. «Les produits travaillés sont des produits dits «premium», des produits d’excellence», continue Thierry Verhoeven. «C’est donc un honneur pour nous de voir que nos produits ont une réelle place dans la compétition. Plusieurs concurrents les ont découverts et ont été ravis de les utiliser».

Les gagnants

C’est donc Julien Devivier, barman à l’hôtel Pullman Brussels Centre Midi qui a remporté le concours avec son cocktail «South Custer». Prix qu’il a remporté pour «la décoration, la technique, la cohérence et le goût» de son cocktail. Michel Van Hecke, de l’hôtel Thon Brussels, a remporté le deuxième prix avec son cocktail «Summer Garden». Michel a donc gagné l’opportunité de se rendre à Taïwan pour la «Golden Cup International Cocktail Competition». Fabian Van Roy donc, remporte la troisième place, avec son cocktail «All Sponsors». Le meilleur barman de Belgique 2018 s’envolera pour l’Estonie pour représenter la Belgique lors du championnat mondial. Il sera accompagné du gagnant du prix de «la meilleure recrue», qui est Yannick Duyck, barman à l’Open Bar Sablon à Bruxelles.

M.PZA - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale