Vie locale - Avez-vous assez de vitamine D

Un taux trop faible de vitamine D pourrait augmenter sensiblement le risque de développer un pré-diabète ou un diabète.

La vitamine D fait l’objet d’un intérêt croissant, comme le montrent à nouveau ces recherches conduites par une équipe américaine et sud-coréenne (universités de Californie et de Séoul). La place de cette vitamine gagne constamment une ampleur. Ici, les chercheurs ont suivi pendant une dizaine d’années un groupe d’un millier d’adultes. Leur taux de vitamine D a été évalué à intervalles périodiques. Au terme du suivi, il s’avère que ceux qui présentaient un déficit ou une carence s’exposaient à un risque multiplié par… cinq de développer un diabète, par rapport à une concentration « normalement » élevée.

Le déficit est établi lorsque le taux est inférieur à 30 ng/ml (ou 75 nmol/L), alors que la carencese situe en dessous de 10 ng/ml (25 nmol/L). Ceci étant, il est évident que d’autres facteurs interviennent dans le risque de diabète, de pré-diabète ou de passage du pré-diabète vers le diabète. D’ailleurs, les chercheurs indiquent : « Des recherches sont nécessaires pour déterminer dans quelle mesure des concentrations suffisamment élevées de vitamine D peuvent prévenir le diabète de type 2 ou la transition du pré-diabète vers le diabète ».

On considérera que pour cette raison comme pour d’autres, il est utile de vérifierpériodiquement son taux de vitamine D (une analyse de sang suffit) et de prendre des mesures si nécessaire.

Source : Passion santé

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale